Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: A 2 mois, les bébés anticipent les câlins de leurs mères

Actualité publiée il y a 5 années 5 mois 1 semaine
PLoS ONE

Dès l’âge de 2 mois, un bébé sent que sa mère va venir le prendre dans ses bras et anticipe ce câlin en ajustant sa posture en conséquence, rendant ainsi plus aisé, le geste de la mère. Ce sont même 3 phases de préparation de l’Enfant à cette arrivée de la mère qui sont identifiées par cette équipe de recherche internationale. Ces conclusions, publiées dans la revue PLoS ONE, qui démontrent à la fois la précocité et l’évolution, au cours des premiers mois de vie, de la capacité d’anticipation et d’adaptation du petit enfant, pourraient aussi servir de base à la détection de certains troubles du développement.

Car le Professeur Vasudevi Reddy et ses collègues de l'Université de Portsmouth, de l'Académie des Sciences tchèque et de l'Université d'Aarhus constatent comment la précision et la coordination des mouvements des nourrissons s'améliore rapidement en quelques semaines, au tout début de la vie.


L'équipe a mené 2 expériences. La première avec 18 bébés âgés de 3 mois, la seconde, sur 10 bébés âgés de 2 à 4 mois. Les bébés étaient placés sur des tapis adaptés à l'évaluation de leur posture durant 3 phases distinctes. Leurs mères leur parlaient, puis s'approchaient d'eux et enfin se penchaient pour les prendre dans leurs bras. Les chercheurs qui filmaient les scènes, les ont ensuite analysées image par image.

Quand les bébés voient les bras de la maman s'avancer, ils réduisent leurs mouvements, se calment, commencent à adapter la posture de leur corps, expliquent les auteurs. Ils étendent et raidissent leurs jambes pour augmenter la facilité de préhension de la mère ou au contraire se replient pour être plus « compacts », ouvrent et lèvent les bras pour aider leurs mères à les retenir. Certains même essaient de se soulever.

3 phases de plus en plus marquées avec l'âge : Les 3 phases se distinguent et s'enchaînent de manière plus claire à 4 mois qu'à 2 mois, montrant, en quelques semaines, des progrès significatifs de l'enfant dans les postures et les mouvements. Si, dès l'âge de 2 mois, les bébés se montrent capables d'anticiper, les ajustements comportementaux interviennent entre 3 et 4 mois. A 4 mois, les 3 phases se différencient clairement. C'est une preuve de participation active au tout début de la vie, car cette adaptation de l'enfant évite à la mère la sensation d'un « poids mort » et facilite son geste.

Des résultats qui laissent ouverte la question de l'apprentissage par l'expérience ou par instinct naturel, mais qui trouvent une utilité clinique immédiate dans la détection précoce de certains troubles du développement, comme les troubles du spectre autistique.

Source: PLoS ONE June 20, 2013 doi:10.1371/journal.pone.0065289 Anticipatory Adjustments to Being Picked Up in Infancy

Accéder aux dernières actualités sur le Développement de l'Enfant

Lire aussi : PARENTALITÉ: Le portage de l'enfant, un geste naturellement apaisant

Autres actualités sur le même thème

Pages