Vous recherchez une actualité
Actualités

DMLA: Première greffe de cellules souches pour réparer la rétine

Actualité publiée il y a 5 années 6 mois 2 semaines
Riken

C’est le premier patient à avoir participé à l’essai clinique japonais portant sur la greffe de cellules souches IPS (pluripotentes induites) dans le traitement de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Cet essai pilote, annoncé l’été dernier, doit évaluer l'innocuité et la faisabilité de la transplantation de feuilles de cellules souches autologues, pluripotentes induites (iPS) dérivées de cellules de la rétine du patient. L’intervention qui a eu lieu à l’Institut de recherche biomédicale et de l'Innovation (Kobe, Japon) a duré 2 heures.

La DMLA est la cause la plus fréquente de déficience visuelle chez les personnes âgées, et affecte jusqu'à 1% des personnes de plus de 50 ans. Le type humide de la DMLA est caractérisé par une détérioration progressive de l'épithélium pigmentaire de la rétine, une couche protectrice de cellules non-neuronales située à proximité des photorécepteurs à l'arrière de l'œil, en raison de fuites causées par une néo-vascularisation. Les traitements actuellement disponibles ne réparent pas les dommages déjà constatés sur l'œil.


Yasuo Kurimoto, ophtalmologiste et son équipe ont greffé à cette première patiente âgée de 70 ans, atteinte de la forme humide de la DMLA, une feuille de cellules souches (1,3 mm x 3 mm) dans l'espace sous-rétinien. L'intervention n'a pas entrainé de complications.

Ce nouveau protocole implique la différenciation de cellules souches autologues pluripotentes induites en cellules rétiniennes épithéliales (RPE) grâce à une nouvelle technologie qui permet la transplantation de ces cellules épithéliales sous forme de feuilles de cellules monocouches façonnées en petits tronçons de 1,3 x 3 mm et transplantées dans le site affecté d'un seul œil, après excision des cellules et tissus déjà endommagés. La période d'observation rapprochée sera d'un an, puis le patient sera encore suivi durant 3 ans.

Sources: Riken First RPE cell sheet graft transplant et Pilot clinical study into iPS cell therapy for eye disease starts in Japan (Visuel Riken)

Lire aussi: DMLA: Régénération rétinienne par cellules souches iPS

Autres actualités sur le même thème