Vous recherchez une actualité
Actualités

Dysfonction ÉRECTILE: Verventi, le premier générique du Viagra disponible en juin

Actualité publiée il y a 6 années 6 mois 4 semaines
meds4all

C’est en juin que le générique du Viagra arrivera en France. Baptisé Verventi, il est fabriqué par Pfizer, le laboratoire américain qui commercialise déjà le médicament original.

Après le Brésil, la Thaïlande et le Canada, c'est en France que Pfizer perd l'exclusivité de la fabrication et de la commercialisation du Viagra. La petite pilule bleue, très populaire dans l'Hexagone, va devoir faire de la place à une petite pilule blanche appelée Verventi : son générique. Il s'agit d'ailleurs d'un autogénérique, puisqu'il est développé par Pfizer. Il devrait être environ 30% moins cher que le médicament original.


"La pilule sera blanche au lieu de bleue, mais ce sera le même produit, fabriqué dans les mêmes conditions en France, et donc avec les mêmes garanties de sécurité et d'efficacité pour le patient" a expliqué An Van Gerven, Senior Manager chez Pfizer.

Pfizer détenait le brevet français du Viagra depuis 1999. Celui-ci a expiré le 8 mai dernier. Puis, le 22 juin, ce sera le cas en Angleterre, en Allemagne, en Espagne et en Italie.

Au Canada, le Novo-Sildenafil a été mis sur le marché par le fabricant de génériques Teva qui s'était longuement battu pour que Pfizer perde l'exclusivité. Mais en France, la firme américaine fera face à ses rivaux avec le Verventi. Et la concurrence s'annonce rude, puisque le Ministère de la Santé a déjà donné son feu vert à une dizaine de génériqueurs qui lanceront aussi leur copie.

Attention aux contrefaçons : En France, où trois millions d'hommes souffrent de troubles érectiles, l'arrivée d'un médicament de substitution du Viagra est une bonne nouvelle. Elle sera sans doute également accueillie avec plaisir par les contrefaiseurs et les fausses pharmacies en ligne. Car le terme “générique” était une façon pour les initiés de déceler du faux Viagra. Si les comprimés sont vendus à l'unité, sans ordonnance, et à des prix anormalement bas, il s'agit probablement de vente illégale ou de contrefaçons.

Les boîtes de médicaments doivent être dotées d'un numéro de série, vérifiable auprès du laboratoire qui les commercialise.

A noter qu'il n'existe pas encore de génériques des traitements contre l'impuissance Cialis et Levitra. Tout site en proposant doit donc être considéré comme frauduleux. Le brevet du Cialis expirera entre 2017 et 2020 et celui du Levitra en 2018.

Autres actualités sur le même thème