Vous recherchez une actualité
Actualités

INFERTILITÉ: Des cellules souches à l'embryon, aujourd'hui une réalité

Actualité publiée il y a 6 années 11 mois 2 semaines
Science

Sur l'animal, certes, mais cette première démonstration claire que des cellules souches embryonnaires ou des cellules souches pluripotentes induites (iPSCs) puissent effectivement produire des ovocytes et fonctionnels en plus, pour donner des embryons, c’est l’objet de cette recherche, de l’Université de Kyoto, publiée dans l’édition du 4 octobre de la revue Science. Cette prouesse scientifique, bien qu'encore très expérimentale, ouvre la voie à un traitement possible de l'infertilité humaine.

Car ces chercheurs japonais sont parvenus à transformer des cellules souches de souris en cellules germinales capables de se différencier en ovocytes, qui utilisés en fécondation in vitro, ont produit des portées de souris viables.


Si cette performance a déjà été réalisée pour les spermatozoïdes, elle ne l'avait jamais été pour les cellules germinales femelles et ouvre de nouvelles pistes pour traiter l'infertilité. Le Dr. Mitinori Saitou de l'Université de Kyoto, chercheur principal, et ses collègues sont partis de 2 types de cellules souches chez la souris,

· de cellules souches embryonnaires (ESC) qui ont le potentiel de se différencier en n'importe quel type de tissu embryonnaire,

· de cellules souches pluripotentes induites (iPSCs) qui sont des cellules somatiques adultes reprogrammées pour retrouver les mêmes potentialités que les cellules souches.

Les chercheurs ont manipulé génétiquement ces cellules pour les pousser à se développer en cellules très semblables aux cellules germinales primordiales. Puis ils ont mis en culture ces cellules avec des cellules ovariennes de la souris, créant un « ovaire reconstitué » transplanté ensuite dans un ovaire ou un rein de souris. Ces cellules se sont alors développées en ovocytes matures. Les chercheurs ont alors pu les récupérer pour faire des fécondations in vitro. Ils obtiennent ainsi des animaux fertiles, preuve que les cellules souches de souris peuvent être utilisées pour produire des ovocytes fonctionnels.


Ces résultats confirment la piste de pouvoir produire, un jour et chez l'Homme, à partir de cellules souches, des cellules d'ovules ou des ovocytes. En février 2012, pour la première fois dans l'histoire, des chercheurs avaient pu isoler des cellules souches de production d'ovules dans les ovaires de femmes en âge de procréer. Un autre exploit scientifique présenté, alors, dans la revue Nature Medicine.

Source: Science doi: 10.1126/science.1226889, 2012 Offspring from Oocytes Derived from in vitro Primordial Germ Cell-like Cells in Mice (Vignette Science, visuel Ovascience)

Accéder aux dernières actualités sur l'Infertilité, Les cellules souches


Lire aussi :
INFERTILITÉ: Des cellules souches d'ovules pour regénérer des ovules

Autres actualités sur le même thème