Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale SANS TABAC 2015: De nouvelles mesures pour l'été

Actualité publiée il y a 6 années 3 mois 4 semaines
Ministère de la Santé

Un fumeur sur deux meurt du tabac et le tabagisme est responsable de la mort de 73.000 personnes chaque année en France, soit 200 personnes par jour. A l’occasion de cette Journée mondiale sans tabac du 31 mai, le Ministère de la Santé annonce, pour ce prochain été, quelques mesures pour réduire le tabagisme.

Le tabac demeure la première cause de mortalité évitable en France, responsable de plus d'un décès sur 8 en France, de 22% de la mortalité masculine et de 5% de la mortalité féminine. C'est 20 fois plus que la mortalité routière. De plus, le taux de tabagisme est reparti à la hausse depuis 2005 : Entre 2005 et 2010, le taux de tabagisme quotidien passe de 27 à 29%. Chez les jeunes de 17 ans, de 28,9% en 2008 à 31,5% en 2011.


Parmi les nouvelles mesures, déjà envisagée dans le Programme national de réduction du tabagisme, celle du renforcement de l'interdiction de fumer dans les lieux collectifs, en particulier ceux fréquentés par les enfants –il était également prévu d'appliquer cette interdiction dans les ministères sociaux (?)- :

· Une nouvelle application « Tabac Info Service » pour smartphone sera lancée, et les fumeurs seront incités à appeler le 39 89, le numéro d'appel d'aide à l'arrêt du tabac,

· le décret interdisant le tabac dans les aires collectives de jeux pour enfants, prévu par le Programme national de réduction du tabagisme (PNRT), devrait être publié à la fin du mois de juin, après examen par le Conseil d'Etat. Dès l'été 2015, les enfants devraient pouvoir profiter d'un environnement sans tabac dans les parcs et les jardins publics.

· Enfin, la démarche « terrasses sans tabac » est engagée et les professionnels de l'hôtellerie et de la restauration invités à aboutir à un engagement, volontaire, en faveur de la démarche et qui débouchera sur l'adoption d'un logo distinctif.

Rappelons que le 29 avril dernier, la France s'est également engagée dans la ratification du Protocole de l'OMS contre le commerce illicite du tabac. Cependant, d'autres mesures sont attendues par les Associations comme des hausses plus importantes du prix du tabac, la mise en œuvre du paquet neutre et une réglementation plus précise sur les dispositifs électroniques.

Autres actualités sur le même thème