Vous recherchez une actualité
Actualités

L'OBÉSITÉ pourrait finir par réduire notre espérance de vie

Actualité publiée il y a 5 années 3 mois 4 semaines
American Journal of Public Health

Certes l’obésité semble amorcer un léger déclin aux Etats-Unis, mais ce nouveau constat, toujours américain, n’en n’est pas moins effrayant. Ce bilan, publié dans l’American Journal of Public Health fait état de l’impact de plus en plus lourd de l’obésité sur les taux de décès. Ainsi, l’obésité serait liée à 18% des décès et pourrait, selon les auteurs, à finir par réduire l’espérance de vie.


Les chercheurs de la Columbia University, Utah State, Texas and North Carolina, supputant une sous-estimation générale du fardeau de l'obésité, ont évalué comment le surpoids ou l'obésité sont associés au risque de décès aux États-Unis à partir de données d'enquêtes représentatives au niveau national sur une période de 20 ans. Leur analyse a porté ainsi sur 324.131 femmes blanches et 61.344 femmes noires, 290.383 hommes de race blanche et 41.710 hommes noirs. Enfin, ces scientifiques ont pris en compte les facteurs de confusion classiques comme le niveau d'études, le niveau de revenus, la situation matrimoniale, l'âge…

Ils concluent à une prévalence de l'obésité et à un taux de décès excédentaires associés au surpoids et à l'obésité. La prévalence moyenne de l'obésité, entre 40 ans et 85 ans, aux Etats-Unis, s'élève à :

· 21,4% pour les hommes noirs et blancs

· 43,5% pour les femmes noires

· 23,0% pour les femmes blanches

Le taux de décès estimé chez ces adultes, associés aux niveaux d'IMC correspondant au surpoids et là l'obésité, s'élève à :

· 5% pour les hommes noirs

· 15,6% pour les hommes blancs

· 26,8% pour les femmes noires

· 21,7% pour les femmes blanches

· Une forte association est identifiée entre l'obésité et le risque de décès chez les plus âgés.

Ces causes seraient impliquées dans environ 18% des décès aux États-Unis pour les personnes âgées de 40 ans à 85 ans entre 1986 et 2006. C'est plus que les taux de décès attribuables à l'obésité lors de précédentes recherches. Les auteurs concluent même sur l'éventualité d'un effet cumulatif de l'épidémie d'obésité sur la mortalité : « Nous nous attendons à ce que l'obésité soit responsable d'une part croissante de décès aux États-Unis et puisse même conduire à une diminution de l'espérance de vie».

Source: American Journal of Public Health doi: 10.2105/AJPH.2013.301379 The Impact of Obesity on US Mortality Levels: The Importance of Age and Cohort Factors in Population Estimates

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire

Autres actualités sur le même thème

Pages