Vous recherchez une actualité
Actualités

TEMPS D'ÉCRAN: Au-delà de 3 heures, petits problèmes de comportement chez l'enfant

Actualité publiée il y a 6 années 7 mois 3 semaines
Archives of Disease in Childhood

Il n’est pas question d’interdire mais de réguler l’accès aux écrans, recommandait il y a quelques mois l’Académie des Sciences, sur la base des dernières données scientifiques en neurobiologie, psychologie, en psychiatrie et en médecine. Cette large étude britannique, publiée dans les Archives of Disease in Childhood, constate, au-delà de 3 heures d’écran par jour, une petite hausse des problèmes de comportement chez les enfants et une petite propension à « avoir mauvais caractère ».

Cette étude de cohorte menée par des chercheurs de l'Université de Glasgow a suivi 11.014 enfants âgés de 5 à 7 ans, participant à la UK Millennium Cohort study, pour évaluer les effets de la télévision et des jeux vidéo sur leur comportement, leur attention, émotions et relations. Les mères ont été interrogées sur le comportement de leurs enfants. A 5 puis à 7 ans, les chercheurs ont évalué à l'aide d'échelles le comportement et le développement cognitif des enfants, puis ont recueilli toutes les informations sur leur mode de vie et sur leur profil sociodémographique. · Près des deux tiers des enfants âgés de 5 ans regardent la télévision de 1 à 3 heures par jour, 15% la regardent plus de 3 heures et seuls 2% ne la regardent pas du tout. · La majorité des enfants jouent à des jeux vidéo moins d'1 heure par jour, 23% y jouent pendant 1 heure ou plus. · Au départ, les chercheurs constatent qu'une exposition totale (TV + jeux vidéo) > 3 heures est associée à une augmentation de tous les troubles (comportementaux, émotionnels, de l'attention et de la communication), · Une fois ajustement avec les facteurs de confusion, · Regarder la télévision 3 heures ou plus par jour à l'âge de 5 ans (vs < 1 heure) est associé à une toute petite augmentation de 0,13 point (sur une base de 24 points) des problèmes de comportement à l'âge de 7 ans, · Regarder la télévision et jouer aux jeux vidéo 3 heures ou plus par jour est associé à une augmentation de 0,14 point des problèmes de comportement, · Il n'y avait aucune preuve de différence d'effets des temps d'écran sur les garçons et les filles. · Les chercheurs concluent que regarder ou jouer sur écran, régulièrement 3 heures par jour est associé à une petite hausse de troubles du comportement, mais en revanche n'entraîne aucune hyperactivité, émotions particulières ou problèmes de relation.


Le bon sens incite néanmoins les parents à laisser les enfants face à l'écran avec modération, de manière à réserver des temps pour l'exercice physique régulier, les relations avec les autres, et d'autres activités importantes pour le développement des enfants.

Source: Archives of Disease in Childhood doi:10.1136/archdischild-2011-301508 online March 25 2013 Do television and electronic games predict children's psychosocial adjustment? Longitudinal research using the UK Millennium Cohort Study (Visuel © djedzura - Fotolia.com)

Lire aussi: TEMPS D'ÉCRAN : Le réguler sans l'interdire, dit l'Académie des Sciences -

Autres actualités sur le même thème