Vous recherchez une actualité
Actualités

ALCOOL au VOLANT: Hécatombe chez les jeunes femmes

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 2 semaines
Journal of Studies on Alcohol and Drugs

Cette étude, américaine, dénonce le nombre croissant d’accidents de la route mortels impliquant des jeunes femmes consommatrices d’alcool, ces dernières années, à tel point que les jeunes femmes auraient rattrapé pour ce sinistre record, leurs homologues masculins. Leur risque de décès sous alcool au volant aurait triplé en 10 ans. Ces résultats publiés dans l’édition de mai du Journal of Studies on Alcohol and Drugs doivent alerter, même en France.

Le but de l'étude était de déterminer si le risque relatif (RR) d'être impliqué dans un accident de la route lié à l'alcool a évolué au cours de la dernière décennie (période de référence : 1996 à 2007). Les auteurs ont donc comparé les données de taux d'alcoolémie pour 6.863 accidents de 2006 et 2007, impliquant 22,8% de femmes avec les données de contrôle d'alcoolémie de 6.823 participants à une enquête nationale sur la sécurité routière menée en 2007 aux États-Unis Enquête routière. Les auteurs du Pacific Institute for Research and Evaluation (Maryland) ont pu ainsi calculer des estimations de risque et les ont comparées à celles obtenues de la même manière en 1996.


Un risque pour les femmes mineures multiplié par 3 en 10 ans : Si le risque, pour l'ensemble des adultes, d'être impliqué dans un accident mortel lié à l'alcool n'a pas varié, de manière significative entre 1996 et 2007, le risque pour une jeune femme, même mineure a augmenté au point d'atteindre le même niveau que celui, auparavant bien plus élevé, d'un homme du même âge. Alors que par ailleurs, le risque que les hommes jeunes et sobres d'être impliqués dans un accident mortel double au cours de la même période. Ainsi, parmi les jeunes femmes âgées de 16 à 20 ans, ayant une alcoolémie de 0.02% à 0,049%, le risque est presque triplé en 10 ans par rapport aux conducteurs sobres du même âge. Le risque de décès dans un accident à un seul véhicule s'avère 4 fois plus élevé.

Les jeunes femmes prennent plus de risques sur la route : Les chercheurs concluent qu'aujourd'hui, les jeunes femmes sont à un risque accru d'accidents mortels liés à l'alcool. Les raisons exactes ne sont pas claires, précisent les auteurs, mais il semblerait que les jeunes femmes prennent plus de risques sur la route qu'il y a 10 ans : « Les jeunes femmes qui boivent se comportent aujourd'hui davantage comme les jeunes hommes qui boivent et conduisent », résume l'auteur principal, le Pr Robert B. Voas, de l'Institut du Pacifique. En cause, également, pour tous les jeunes, garçons ou filles, l'utilisation au volant des smartphones et autres.

Ces conclusions soulignent évidemment la nécessité d'éducation à la prévention de l'alcool au volant à l'école, tant pour les garçons et les filles. Il s'agit donc aussi de freiner la distraction au volant, ajoutent les auteurs.

Source: Journal of Studies on Alcohol and Drugs Mai 2012 “Alcohol-Related Risk of Driver Fatalities: An Update Using 2007 Data” (Visuel © Andrey Kiselev - Fotolia.com)

Autres actualités sur la Sécurité routière, l'alcool au volant

Autres actualités sur le même thème

Pages