Vous recherchez une actualité
Actualités

ALIMENTATION: Bien mâcher permet de mieux contrôler son poids

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 1 semaine
Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics

Une étude précédente avait déjà montré que consommer une soupe à petite gorgées réduisait de 30% la quantité totale consommée. Une autre, plus ancienne, que les mangeurs rapides (fast eaters) consomment 90 grammes de nourriture à la minute, à comparer à 70 g/mn pour les gastronomes. Cette étude plus récente, publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics, confirme que manger lentement et surtout bien mâcher, contribue à réduire l'apport alimentaire en favorisant le contrôle de l'appétit.

Bien mâcher est reconnu comme un principe efficace pour réduire l'apport alimentaire et donc le risque de surpoids mais peu d'études ont précisément abordé le sujet de la mastication. Pour étudier l'effet de la mastication sur l'importance du « repas », ces chercheurs de la Texas Christian University ont suivi 45 participants, âgés de 18 à 45 ans, de poids normal, en surpoids ou obèses.


Mâcher, c'est manger plus lentement et moins : Les chercheurs ont d'abord évalué l'importance de leur mastication –avant d'avaler la nourriture- puis ont demandé aux participants de consommer de la pizza en mâchant « normalement », puis plus lentement en mâchant 50 % de plus, puis enfin 2 fois plus que d'habitude.

L'analyse a pris en compte le poids corporel, l'apport alimentaire moyen, la durée d'un repas, l'appétit /satiété à la fin du repas. Les chercheurs constatent que

· la prise alimentaire est réduite de manière significative avec l'importance de la mastication, de 9,5 % et 14,8 %, respectivement, par rapport au mode de consommation habituel,

· augmenter la mastication prolonge également la durée des repas.

· Cependant, la sensation de satiété n'est pas différente d'un scenario à l'autre.

Bien mâcher ses aliments participe à l'équilibre alimentaire en permettant le contrôle de l'apport alimentaire et contribuant à la gestion du poids corporel. Une précision intéressante aussi sur le rôle de la vitesse du repas sur la quantité d'aliments consommés.

Source: Journal le Journal of Academy of Nutrition and Dietetics Nov, 2013 doi:10.1016/j.jand.2013.08.020 Increasing the Number of Chews before Swallowing Reduces Meal Size in Normal-Weight, Overweight, and Obese Adults

Lire aussi: ALIMENTATION: De petites bouchées réduisent l'apport alimentaire

Autres actualités sur le même thème