Vous recherchez une actualité
Actualités

ANTIOXYDANTS et flavanols : Le chocolat plus fort que les jus de fruits

Actualité publiée il y a 10 années 9 mois 3 semaines
Chemistry Central Journal

Peut-être avez-vous entendu parler de "Super Foods" et, plus récemment, de «Super Fruits». Des concepts basés sur la capacité antioxydante et la teneur en composés naturels tels que les polyphénols dans les fruits ou jus de fruits qui peuvent apporter des bénéfices pour la santé. Cette nouvelle étude montre que le chocolat est une source riche en antioxydants et contient plus de polyphénols et de flavonoïdes que les jus de fruits. La poudre de cacao obtenue à partir d'un extrait des graines du fruit du cacaoyer, ferait partie de ses super fruits. Cette étude, menée par des chercheurs de l’Université du Michigan, qui valide la capacité, est publiée dans l’édition du 7 février du Chemistry Central Journal (BioMed Central).

Dans cette étude, les chercheurs ont comparé des produits de cacao en poudre avec des jus à base de fruits communément considérés comme des «Super Fruits».


Ces « produits du fruit » ont été analysés pour estimer leur pouvoir antioxydant (ORAC- Oxygen Radical Absorbance Capacity- (uM TE / g)), leur teneur totale en polyphénols (TP (mg / g)), et en flavanols (TF (mg / g)).

Parmi les différents produits testés, la poudre de cacao et le chocolat noir s'avèrent les sources les plus concentrées en antioxydants et en flavanols : Lorsque les chercheurs ont comparé, gramme par gramme ou portion par portion, l'activité antioxydante de la poudre de cacao aux poudres de fruits ils constatent une plus grande capacité antioxydante et une teneur plus élevée en flavanols dans la poudre de cacao. Cependant ils précisent que le chocolat chaud, en raison de la transformation (alcalinisation) du chocolat, contient peu de ces composés.

Les graines de cacao constituent donc apport nutritif au-delà de ceux provenant de leur composition en macronutriments et répondent à la définition médiatique de "Super Fruit". Ces nouvelles données viennent s'ajouter à nombre d'autres sur l'effet bénéfique des composants (flavanols) du cacao à l'égard des maladies cardio-vasculaires et des cancers. Les flavanols du cacao sont déjà connus pour des effets bénéfiques qui vont bien au-delà de leur pouvoir antioxydant. D'excellentes nouvelles pour les amateurs de chocolat, conclut le Dr Debra Miller, co-auteur de l'étude.