Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHRITE: Les articulations des enfants pâtissent des addictions des parents

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 2 semaines
International Journal of Population Research

Quel rapport entre les comportements addictifs des parents et l’arthrite des enfants devenus adultes? Cette étude épidémiologique de l’Université de Toronto ne le dit pas, mais, sur un échantillon de plus de 13.000 enfants devenus adultes, sa conclusion est formelle : Même si l’on élimine les comportements des enfants reproduisant ceux des parents, comme l’abus d’alcool ou l’usage de drogues, l’association persiste. En synthèse, ces comportements addictifs des parents suffiraient à augmenter de 38% le risque d’arthrite chez leur descendance.


Les chercheurs ont suivi un groupe de 13 036 adultes dont 20% avaient reçu un diagnostic clinique d'arthrite et 15% avaient au moins un parent usager de drogue ou consommateur excessif d'alcool.

Leur analyse montre que les participants dont les parents ont été dépendants à la drogue ou à l'alcool ont un risque très accru d'arthrite. Lorsqu'ils ajustent leurs résultats avec les autres facteurs de risque possibles, comme l'âge, le sexe, l'ethnie, les comportements addictifs des parents restent associés à un risque accru de 58% d'arthrite chez leurs enfants.

Les addictions des parents, un facteur significatif et indépendant d'arthrite chez l'enfant: Les chercheurs avaient conclu dans un premier temps que ce risque accru chez les enfants pouvait être lié à des comportements addictifs des enfants eux-mêmes, comme le tabagisme, la suralimentation et l'obésité, ou encore la consommation d'alcool. Mais ce n'est pas le cas : Même après ajustement avec ces comportements et d'autres variables d'ajustement comme le niveau de revenus, d'éducation ou les troubles de l'humeur ou l'anxiété, un lien fort subsiste. Les addictions des parents sont toujours un facteur statistiquement significatif et indépendant, associé à une augmentation de 30% du risque d'arthrite chez l'enfant.

Une relation de cause à effet ? L'étude ne le dit pas. Les auteurs concluent sur 2 points :

L'arthrite est un exemple parmi tant d'autres, des effets néfastes de tels comportements parentaux sur la santé des enfants,

Ensuite, il y a beaucoup d'autres raisons pour éviter ces comportements !

Source: International Journal of Population Research April, 2014 doi.org/10.1155/2014/582508

The Association between a History of Parental Addictions and Arthritis in Adulthood: Findings from a Representative Community Survey (Visuel Fotolia)

Pour en savoir plus sur l'Arthrite

Accéder au dossier Rhumatismes et biothérapies- Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème

Pages