Vous recherchez une actualité
Actualités

ARTHROSE: Le brocoli protège nos articulations

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 3 semaines
Arthritis & Rheumatism

Déjà envisagé pour de nouvelles stratégies thérapeutiques contre l'ostéoporose, le brocoli pourrait participer à la prévention et au traitement de l'arthrite, selon cette étude menée par l'Université d'East Anglia (UK) et publiée dans la revue Arthritis & Rheumatism. Car, le sulforaphane, libéré après la consommation de légumes crucifères dont le brocoli, ralentit la destruction du cartilage dans les articulations.

C'est ce que constatent ces chercheurs sur des cellules de cartilage humain, des tissus cartilagineux de bovins, et sur des souris nourries avec un régime riche en sulforaphane qui présentent moins de lésions du cartilage et de symptômes d'arthrose que leurs homologues témoins.


Le composé en question est libéré après consommation de légumes crucifères comme le chou et surtout le brocoli. Ses propriétés anti-cancéreuses et anti-inflammatoires étaient déjà connues, mais pas sur les articulations. Ici, les chercheurs montrent que le sulforaphane va bloquer les enzymes responsables de la destruction des articulations en inhibant une protéine responsable elle-même de l'inflammation.

Alors qu'une personne sur 5 de plus de 45 ans souffre d'arthrose dans le genou et qu'il n'existe aucun traitement efficace pour la maladie, ce composé « naturel » constitue une piste thérapeutique intéressante. Les chercheurs ont déjà engagé un essai sur 40 patients atteints d'arthrose pour vérifier l'efficacité éventuelle de la consommation de brocolis.

Encore une fois, un remède naturel, basé sur l'alimentation, constituerait une alternative sûre à la chirurgie. De plus, alors que l'arthrose est une cause majeure d'invalidité et un fardeau croissant pour la santé publique, la piste de la prévention, par la consommation d'un légume courant ne doit pas être négligée. Il reste bien entendu à vérifier que ces résultats puissent être reproduits chez l'homme et de préciser les concentrations nécessaires pour parvenir à l'efficacité thérapeutique.

Source: Arthritis and Rheumatism DOI: 10.1002/art.38133 Sulforaphane represses matrix-degrading proteases and protects cartilage from destruction in vitro and in vivo (Visuel © Maridav - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'arthrose

Lire aussi : OSTÉOPOROSE: Brocolis et épinards pour vaincre la fragilité osseuse -

Autres actualités sur le même thème