Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER de la PROSTATE: Zytiga double la survie et améliore la qualité de vie

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 3 semaines
ASCO

Cette étude internationale de l’Université de Californie- San Francisco (UCSF) montre que ce médicament Zytiga (acétate d'abiratérone) est à la fois efficace pour ralentir la propagation du cancer de la prostate métastatique et contribue à maintenir la qualité de vie des patients. Cet essai de phase III a même été interrompu à mi-chemin pour permettre aux patients sous placebo, « de passer » au médicament, en raison de ses effets très favorables. Ces conclusions, qui viennent d’être présentées le 2 Juin à la 48e réunion annuelle de l'American Society of Clinical Oncology à Chicago, suggèrent même une utilisation plus large de Zytiga.

Le cancer de la prostate est le second cancer le plus fréquent chez les hommes. Si un tiers des patients ne nécessitent aucun traitement, parce que leur maladie ne métastase pas, ou ne se dissémine pas, si un autre tiers sont guéris après traitement, les autres patients voient leur cancer se s'étendre aux os, aux ganglions lymphatiques ou à d'autres parties du corps. Le médicament, développé par Janssen Research & Development, bloque la production d'hormones produites par le cancer pour stimuler sa croissance.


Le médicament, l'acétate d'abiratérone, commercialisé sous le nom de Zytiga réduit la douleur et limite la détérioration de l'état de santé général des patients. « Ce médicament a permis de prolonger la survie des patients avec une douleur moindre », explique le chercheur principal, le Dr Charles J. Ryan, professeur agrégé de médecine clinique à l'UCSF.

Il s'agit d'une analyse des premiers résultats, et l'analyse finale devrait être disponible en 2014, mais, selon les chercheurs, ce médicament pourrait également intervenir à un stade précoce du cancer de la prostate, et ses bénéfices pourraient profiter à une population bien plus large de patients. Ici, les 1 .088 patients participants, venant de 151 centres de traitement aux US, avaient un cancer résistant à l'hormonothérapie initial, métastasé, mais n'avaient pas reçu de chimiothérapie. Zytiga a permis de ralentir la propagation du cancer de 16 mois dans le groupe traitement vs 8 mois dans le groupe placebo.
C'est donc une étape importante dans le traitement du cancer de la prostate avancé, d'autant que l'acétate d'abiratérone a été approuvé l'année dernière par la US Food and Drug Administration, pour les hommes dont le cancer se propage, se montre résistant à la thérapie hormonale standard et ont déjà reçu une chimiothérapie par docétaxel.


Interstitiel escarre

Interstitiel hydrot boostclosure

* Temps de fermeture de l’ulcère avec HydroTac® : moins de 15 semaines alors que les données de la littérature montrent que 40-60% des ulcères nécessitent 20 à 24 semaines pour cicatriser. (1) Mikosiński, J. et al. Clinical assessment of a foam dressing containing growth factor-enhancing hydrated polyurethanes. J Wound Care.2018;27(9):608-18. HydroTac® : DM de classe IIb – Fabricant : PAUL HARTMANN AG – Organisme notifié : CE 0123. Lire attentivement les instructions figurant dans la notice (et/ou sur l’étiquetage). Remboursé par les organismes d’assurance maladie : consultez les modalités sur le site www.ameli.fr. Réf : 14122018. Date de création : Décembre 2018

Autres actualités sur le même thème

Pages