Vous recherchez une actualité
Actualités

CANNABIS: Son usage médical bénéfique dans les affections chroniques

Actualité publiée il y a 5 années 10 mois 3 semaines
TAU

Cette étude de la Tel Aviv University (TAU) vient alimenter le débat sur l’usage médical du cannabis. L’usage médical du cannabis peut améliorer l'appétit, soulager la douleur chronique, et plus encore, suggèrent les chercheurs de TAU, à partir d’un échantillon, certes limité de patients atteints de maladies choniques.

L'usage médical du cannabis bien que controversé est maintenant largement utilisé dans le cadre de thérapies contre le cancer, le syndrome de stress post-traumatique, la sclérose latérale amyotrophique (SLA), et d'autres maladies encore. Ses prescripteurs suggèrent qu'il peut apaiser la douleur, aiguiser l'appétit, réduit l'insomnie chez des patients chez qui d'autres médicaments peuvent s'avérer inefficaces.


Hadarim et Tikkun Olam : L'étude a été menée dans un Centre de soins infirmiers, nommé Hadarim, situé à proximité de Tel-Aviv qui se procure la marijuana médicale dans une ferme très connue, appelée Tikkun Olam, qui fournit également 2.000 des 10.000 patients autorisés par le gouvernement à consommer de la marijuana en Israël, pour raisons médicales. L'usage médical du cannabis –autorisé en Israël depuis 1990- fait l'objet, là-bas, de nombreuses recherches médicales et pourrait très prochainement être délivré en pharmacie. Tikkun Olam est à l'origine du développement d'une variété de marijuana qui offre les mêmes propriétés curatives, a la même odeur et le même goût que la plante d'origine, mais sans induire les sensations récréatives entraînées par l'un de ses deux principaux cannabinoïdes, le THC.

Les chercheurs ont testé l'impact du traitement sur 19 patients de Hadarim âgés de 69 à 101 ans, traités par cannabis médical sous forme de poudre, d'huile ou de vapeur 3 fois par jour sur une durée d'un an, pour des symptômes tels que la douleur, la perte d'appétit, des spasmes musculaires et des tremblements. Les auteurs qualifient leurs résultats de « remarquables ». Non seulement, ils constatent des bénéfices physiques, avec un gain de poids, une réduction de la douleur et des tremblements, mais aussi une amélioration immédiate de l'humeur des participants et de leur capacité de communication. 17 patients ont pu retrouver un poids de santé et presque tous les patients ont signalé une augmentation du nombre d'heures de sommeil et une diminution des insomnies et des cauchemars liés au stress post-traumatique. La quantité de médicaments prescrits pris par les patients, comme les antipsychotiques, antiparkinsoniens, analgésiques s'en est trouvée réduite pour 72% des participants.

Cannabis et troubles de la déglutition : Les chercheurs préparent d'ores et déjà de nouvelles recherches sur le cannabis et l'apport alimentaire, alors que la dysphagie dans de nombreuses affections chroniques, peut conduire à une sous-alimentation et à la dénutrition.

Source: TAU It's True: Medical Cannabis Provides Dramatic Relief for Sufferers of Chronic Ailments

Lire aussi : CANNABIS: Pourquoi il n'est pas et ne saurait être un médicament -

Autres actualités sur le même thème

Pages