Vous recherchez une actualité
Actualités

CHIRURGIE: Des taux de mortalité opératoire plus élevés le week-end?

Actualité publiée il y a 5 années 6 mois 3 semaines
BMJ Open

Ces chercheurs de l'Imperial College de Londres conseillent aux patients subissant des interventions à risque élevé d’opter pour une chirurgie… plutôt en semaine. Car le risque global de décès à 30 jours chez les patients qui subissent une intervention en chirurgie augmente avec chaque jour de la semaine et de 9% par jour à partir du lundi. Ces résultats, obtenus à partir de l’analyse de plus de 4 millions d’interventions, publiés dans le BMJ Open, alertent même sur un « effet weekend ». Ceci dit, on ne choisit pas forcément son jour.

De précédentes études avaient déjà suggéré cette augmentation significative du risque en cas d'urgence et le week-end par rapport à un jour de semaine. Les explications possibles et logiques sont la diminution du niveau de la qualité des soins dispensés en fin de semaine liée elle-même à une réduction des personnels ou à une moindre ancienneté et expérience des personnels présents. Ensuite, le caractère souvent sérieux, voire en urgence, des cas patients hospitalisés et opérés le week-end.


Cette première étude à se concentrer sur le jour précis de l'intervention et sur le risque de décès associé est partie de l'hypothèse inverse, s'il y a un problème de niveau de qualité de soins le week-end, cela se traduira par des taux de mortalité plus élevés. Les auteurs ont donc analysé les données relatives à 4.133.346 interventions chirurgicales et 27.582 décès intervenus dans les 30 jours de l'intervention. 4,5% des interventions avaient été effectuées durant le week-end. Les critères de confusion, comme l'âge des patients, le sexe, l'origine de l'admission et le diagnostic ont été pris en compte dans l'analyse. Les chercheurs ont concentré leur étude sur 5 grandes catégories d'interventions, (excision de l'œsophage et / ou de l'estomac, excision du cancer du côlon et / ou du rectum, pontage coronarien, réparation de l'anévrisme de l'aorte abdominale et excision du poumon).

Le risque global de décès à 30 jours augmente avec chaque jour de la semaine, (OR : 1,09 par jour à partir du lundi). Par rapport au lundi le risque de décès apparaît le plus élevé le vendredi. Les taux de mortalité à 30 jours pour les 5 types d'interventions sont,

· 35/1.000 pour l'excision de l'œsophage et / ou de l'estomac,

· 24 pour l'excision du cancer du côlon et / ou du rectum,

· 20 pour un pontage coronarien,

· 34 pour une réparation d'un anévrisme aortique abdominal,

· 20 pour l'excision du poumon.

Pour toutes ces interventions sauf réparation de l'anévrisme, la mortalité est plus élevée en fin de semaine et le week-end vs le lundi.

L'effet week-end semble plus élevé encore pour les patients atteints de plusieurs comorbidités ou ayant vécu plus de 3 admissions dans le passé.

Il existe donc non seulement un effet we mais aussi un effet « jour de la semaine » en chirurgie.

Des médecins de l'hôpital Mount Sinai de Toronto qui commentent l'étude dans la même édition suggèrent que l'effet de week-end n'est pas liée à la réduction des effectifs mais qu'il existe des différences entre les équipes qui travaillent le week-end et celles qui opèrent dans la semaine.

Sources: BMJ Open

doi.org/10.1136/bmj.f2424 28 May 2013 Day of week of procedure and 30 day mortality for elective surgery: retrospective analysis of hospital episode statistics

doi.org/10.1136/bmj.f3353 28 May 2013 Should we rethink the scheduling of elective surgery at the weekend?

(Vignette NHS)

Autres actualités sur le même thème

Pages