Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉVELOPPEMENT: A 2 mois, les bébés sont déjà des « grosses têtes »

Actualité publiée il y a 7 années 5 mois 3 semaines
WIREs Cognitive Science

Cette étude de la Northwestern University prouve l’existence de compétences en « physique intuitive » chez les nouveau-nés, pratiquement dès la naissance. Elle montre sur des bébés de 2 mois, que les enfants sont très rapidement capables de distinguer solides et liquides et d’anticiper la physique des objets. Cette expérience publiée dans l’édition avancée en ligne du 26 janvier de WIREs Cognitive Science, montre l’importance d’une interaction parent-enfant, pour faciliter le développement et l’intuition de l’enfant.

L'étude menée sur des nourrissons âgés de 2 mois, le plus jeune âge auquel on puisse mettre en place des tests, a porté sur leurs compétences en physique intuitive. Physique intuitive, inclut, pour les chercheurs, les compétences intuitives utilisées en permanence par nous, adultes, dans notre quotidien. Quelques exemples, donnés par les auteurs : Quand un verre de lait tombe de la table, on peut essayer d'attraper la tasse, mais on ne pourra pas « attraper » le lait qui déborde. On n'a alors pas une réflexion approfondie sur ce qu'il convient de faire parce que notre cerveau traite l'information et nous réagissons tout simplement par intuition.


La majorité des interactions quotidiennes d'un adulte avec le monde sont « automatiques », et c'est cette capacité que les chercheurs ont testé chez ces nourrissons, persuadés qu'ils ont la même capacité d'anticipation, de prédiction du mouvement physique des objets et des substances avec lesquelles ils interagissent. Les chercheurs ont donc cherché à vérifier si les bébés sont capables de faire la distinction entre les objets qui peuvent être attrapés ou jetés et des substances comme les liquides qui coulent et sont insaisissables.

"Le liquide est le meilleur exemple de matière pour interagir avec un bébé car il en consomme chaque jour», commente l'auteur principal de Susan J. Hespos, professeur associé de psychologie à l'Université Northwestern. Les nourrissons ont été placés face à des écrans présentant un grand verre contenant soit un liquide soit un solide mais avec une perception identique. Dans les deux cas, le verre a été basculé en arrière pour montrer le mouvement de son contenu. Les bébés habitués aux essais avec contenu liquide ont regardé avec plus d'attention l'expérience avec contenu solide, tandis que les bébés habitués aux essais avec contenu solide ont regardé plus longtemps les essais avec contenu liquide. Le même type de test où le contenu était transféré entre 2 verres avec un des verres comportant une grille à l'intérieur donne le même type de résultat. En étudiant les réactions des nourrissons les chercheurs constatent qu'ils font la différence, déjà, entre liquide et solide et anticipent ce qui va se passer en fonction. «Nous avons des preuves claires que ce type de connaissance physique est disponible très tôt dans le développement de l'enfant », commente Susan J. Hespos, qui ajoute que par le jeu ou toute interaction normale avec leur enfant, les parents peuvent contribuer à ce développement d'une compréhension physique de la matière et des mouvements.

Une interaction naturelle avec l'enfant, comme parler ou dire bonjour, jouer à cache-cache et apprendre à l'enfant à manipuler des objets en toute sécurité, est la meilleure méthode pour le développement des enfants et de leurs compétences intuitives!

Source: WIREs Cognitive Science 2012, 3:19–27. doi: 10.1002/wcs.157 "Physics for Infants: Characterizing the Origins of Knowledge About Objects, Substances, and Number" (Visuel © AlcelVision - Fotolia.com)

Lire aussi: DÉVELOPPEMENT: Dès 3 mois, les bébés détectent l'émotion dans la voix

DÉVELOPPEMENT : Dès 7 mois, l'enfant décode les points de vue de son entourage -

Autres actualités sur le même thème