Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: 18% de risque en plus, avec les boissons gazeuses sucrées

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 3 semaines
Diabetologia

Une relation étroite entre la consommation de boissons sucrées et une augmentation du risque de diabète de type 2, c’est ce que précise cette large étude internationale menée à l’échelle de l’Europe auprès de plus de 330.000 participants par des chercheurs de l’Imperial College London. Parmi ses conclusions, publiées dans Diabetologia, la confirmation que la consommation de boissons sucrées peut conduire au diabète de type 2 via son effet sur le gain de poids et son effet glycémique qui peut conduire à des pointes rapides de glycémie, ainsi que des troubles de régulation de l'insuline, l’hormone qui régule normalement la glycémie.


Les chercheurs ont travaillé sur les données d'une large étude portant sur l'influence et l'interaction des facteurs de mode de vie et des facteurs génétiques sur risque de diabète. Les 330.234 participants, suivis durant 16 ans, provenaient du Royaume-Uni, Allemagne, Danemark, Italie, Espagne, Suède, Pays-Bas et de la France.

Ils précisent que si la consommation de boissons sucrées a déjà été associée dans de précédentes études à une augmentation de l'incidence du diabète de type 2, ces études portaient majoritairement sur des populations américaines.

Le diagnostic de diabète de type 2 a été effectué, par chaque centre d'étude européen par auto-déclaration et vérification sur les registres hospitaliers ou de décès. Au total, 11,684 cas de diabète de type 2 ont été constatés. Plusieurs types de boissons gazeuses ont été évalués pour leur association avec le risque de diabète, les boissons sucrées, telles que le « cola », les boissons sucrées artificiellement, les jus de fruits avec sucres ou édulcorants.

Une augmentation du risque de 18%, avec les boissons sucrées gazeuses : Les chercheurs confirment que les personnes qui consomment des boissons sucrées ont un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 et que pour chaque boisson « individuelle » supplémentaire sucrée par jour (un verre équivaut à 250g), le risque augmente de 18% ! Le résultat est moins significatif pour les boissons avec édulcorants ou les jus de fruits. Précisément, les auteurs constatent que,

· une augmentation de 336 g de la consommation quotidienne de boissons gazeuses sucrées et artificiellement sucrées est associée à une augmentation de 22%/52% respectivement du risque de diabète de type 2 (HR : 1,22 IC : 95% de 1,09 à 1,38) et (HR : 1,52 IC : 95% de 1,26 à 1,83).

· Le risque supplémentaire s'avère dose-dépendant du nombre de boissons consommées,

· après ajustement avec l'apport énergétique et l'IMC, l'association entre boissons sucrées gazeuses et diabète de type 2 subsiste avec un risque accru de 18% (HR : 1,18), mais l'association avec des boissons gazeuses sucrées artificiellement n'est plus significative (HR 1,11).

· Il n'y a pas d'association, avec le jus de fruits.

· En conclusion, l'augmentation du risque après ajustement pour les facteurs tels que l'IMC est de 18%, avec les boissons sucrées gazeuses.

Cette étude confirme ainsi, pour l'Europe, de précédents résultats associant consommation de boissons sucrées et incidence du diabète de type 2 et alerte à nouveau sur l'apport calorique important des boissons sucrées et leur influence sur le surpoids.

Source: Diabetologia DOI 10.1007/s00125-013-2899-8 online April 2013 Consumption of sweet beverages and type 2 diabetes incidence in European adults: results from EPIC-InterAct ((Visuel © travis manley - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur les Boissons sucrées, les Sodas

Lire aussi : Les SODAS SUCRÉS à l'origine de 180.000 décès

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2

Le diabète, une priorité de santé publique

Autres actualités sur le même thème

Pages