Vous recherchez une actualité
Actualités

ESTHÉTIQUE: Les effets du tabac se lisent sur le visage

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 1 semaine
Plastic & Reconstructive Surgery

Paupières supérieures affaissées, sillons nasogéniens creusés, rides au-dessus de la lèvre supérieure…ce sont quelques-uns des signes de vieillissement identifiés sur le visage de fumeurs, directement liés à leur tabagisme. Cette étude de la Case Western Reserve University (Ohio), publiée dans la revue Plastic & Reconstructive Surgery montre que quelques années de tabagisme suffisent à induire ces signes de vieillissement visibles sur le visage.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Les chercheurs de Cleveland ont recruté, pour leur étude, 79 paires de jumeaux, dans lesquelles un seul des jumeaux était fumeur ou a minima avait fumé au moins 5 années de plus que son homologue. L'objectif était d'identifier les marques spécifiques du vieillissement, sur le visage, liées au tabagisme et en fonction des antécédents. Les jumeaux ont renseigné leur tabagisme par questionnaire et ont été photographiés par des photographes professionnels. 3 chercheurs ont analysé les caractéristiques des visages et gradué en terme de vieillissement les différentes parties du visage, à l'aide d'une échelle en 4 points reconnue, la Lemperle Assessment Scale.


Fumeurs vs non-fumeurs :

Les jumeaux fumeurs présentent

· Des paupières supérieures affaissées avec pli de peau,

· des sillons nasogéniens plus marqués,

· plus de rides sur la lèvre supérieure,

· des « bajoues » plus marquées,

· une légère hyperpigmentation de la lèvre inférieure.

Ces 3 dernières marques du vieillissement lié au tabagisme apparaissent de manière significative avec une différence de 5 années de tabagisme.

Des effets délétères reconnus depuis longtemps : Le tabagisme peut entraîner des marques notables de vieillissement du visage, et des marques inesthétiques, également attribuables au tabagisme, peuvent aussi être constatées après un lifting comme le montre une précédente étude, également menée sur des jumeaux. Le tabagisme est une source exogène de radicaux libres qui peuvent altérer les mécanismes de réparation de la peau, modifier le renouvellement de la matrice extracellulaire de la peau en réduisant la synthèse du collagène et de l'élastine.

Cette étude, présentée comme la première à analyser ces signes de vieillissement du visage, liés au tabagisme, sur des jumeaux monozygotes, n'a, curieusement pas, identifié de différences fumeur/non-fumeur, au niveau du 3ème tiers supérieur du visage, sur la profondeur des rides transversales du front, des rides glabellaires verticales ou de la patte d'oie. Cela pose la question, pour les chercheurs, de pouvoir évaluer la part des effets liés à l'exposition à la fumée de cigarette, au mouvement des muscles du visage et même à la répartition des compartiments de graisse sur le visage spécifique avec le tabagisme. Mais le résultat d'ensemble est bien là, 5 années de tabagisme suffisent à entraîner des signes de vieillissement visiblement identifiables sur le visage.

Source: Plastic & Reconstructive Surgery November 2013 doi: 10.1097/PRS.0b013e3182a4c20a

Facial Changes Caused by Smoking: A Comparison between Smoking and Nonsmoking Identical Twins

Autres actualités sur le même thème