Vous recherchez une actualité
Actualités

EXERCICE PHYSIQUE: Une récupération cardiaque plus rapide chez les hommes

Actualité publiée il y a 6 années 6 mois 3 semaines
Metabolism – Clinical and Experimental

Alors qu’un exercice régulier modéré va améliorer la réponse cardiovasculaire et la récupération chez les hommes, cela ne suffit pas à entraîner le même effet chez les femmes. Cette petite étude expérimentale, de chercheurs de l'Université du Missouri financée par les US National Institutes of Health, menée, il faut le préciser, sur des patients diabétiques et obèses montre une adaptation cardiovasculaire moins immédiate chez les femmes.

Les participants, 10 hommes et 12 femmes, âgés de 40 à 60 ans, atteints de diabète de type 2 et d'obésité ont effectué des tests physiques de préhension, leur pression artérielle et leur fréquence cardiaque ont été mesurées avant et après avoir participé à un programme de 16 semaines comprenant de l'exercice aérobie qui comportait de la marche extérieure ou sur tapis roulant 4 jours par semaine, à raison de 30 minutes par jour et à 65% de leur capacité aérobie. L'objectif de l'étude était d'évaluer, chez ces patients diabétiques, la réponse cardiovasculaire dont les variations de pression sanguine, et les signaux nerveux qui contrôlent ces réponses et les différences entre les hommes et les femmes. Au début de l'étude, les hommes pesaient plus que les femmes, mais avec un plus faible pourcentage de graisse corporelle.


Les hommes, « même obèses », « récupèrent » mieux : Le programme d'exercice de 16 semaines n'a eu aucun effet sur la masse grasse ou l'indice de masse corporelle (IMC) des hommes ou des femmes, mais a considérablement amélioré la capacité maximale d'oxygène (indicateur de performance) des hommes et des femmes.

L'étude constate seulement,

· que les femmes mettent plus de temps que les hommes pour «récupérer» leur pression artérielle de base après un test de préhension, à la fois avant et après le programme d'exercice aérobie,

· que le programme a permis seulement aux hommes d'améliorer leur récupération (de pression sanguine) par rapport à avant le programme-, ce qui ne s'est pas produit chez les femmes.

Les chercheurs concluent que les différences de récupération de pression artérielle immédiatement après le test physique peuvent s'expliquer par des réponses cardiovasculaires autonomes différentes chez les hommes et les femmes.

Source: Metabolism – Clinical and Experimental doi:10.1016/j.metabol.2012.07.014 January 2013 Exercise training improves hemodynamic recovery to isometric exercise in obese men with type 2 diabetes but not in obese women (Visuel © Konstantin Yuganov - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur l'Exercice physique

Autres actualités sur le même thème