Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée de dépistage des ALLERGIES: Le 5 avril, pour dépister dès la petite enfance

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 2 semaines
Association Française pour la Prévention des Allergies

L’allergie, détectée tôt, est plus facile à soigner et donc à vivre. Alors, le 5 avril, la Journée nationale de dépistage des allergies, s’adresse plus particulièrement aux jeunes enfants. Elle mobilise des allergologues sur toute la France : Une trentaine d’allergologues reçoit gratuitement et sans rendez-vous, d’autres animent, en parallèle, un « tchat » sur le site de la Journée* afin de répondre en direct aux personnes ne pouvant pas se déplacer.

Les maladies allergiques sont en augmentation constante ces dernières années et près d'une personne sur 3 est concernée aujourd'hui par un problème allergique de façon chronique ou ponctuelle. D'un état d'endémie légère il y a vingt ans, nous avons parfois l'impression d'avoir à faire à une épidémie !


La prévention primaire, facile à réaliser et peu coûteuse, est la base même de la prise en charge de la maladie allergique, encore faut-il dépister la maladie. Dans cet esprit, l'Association Française pour la Prévention des Allergies (AFPRAL) organise, une fois par an, cette Journée nationale de dépistage des allergies avec le soutien de la Société Française d'Allergologie (SFA). Les objectifs de la Journée sont multiples :

· Sensibiliser aux symptômes pouvant révéler une allergie.

· Amener les personnes qui présentent un de ces symptômes à consulter un allergologue.

· Dépister de manière précoce, dès la petite enfance, pour mieux prendre en charge la maladie, 30 à 40 % des enfants ont un terrain atopique.

La campagne s'adresse bien sûr aux patients mais aussi aux médecins généralistes, pédiatres, pour les sensibiliser aux allergies et les amener à travailler en étroite collaboration avec les allergologues.

Autres actualités sur le même thème

Pages