Vous recherchez une actualité
Actualités

Le PANSEMENT intelligent qui détecte la formation de l'escarre

Actualité publiée il y a 4 années 7 mois 5 jours
Nature Communications

C’est un pansement intelligent, de nouvelle génération, car capable de détecter pour l’infirmier ou le médecin le risque d’escarre bien avant son diagnostic clinique. Il nous est proposé par une équipe de l’Université de Californie – Berkeley. Grâce à l'électronique flexible et à des micro-courants il détecte les ulcères de pression ou escarres, avant qu'ils ne puissent être détectés par l’équipe soignante et suffisamment à temps pour être encore prévenus. Présenté dans la revue Nature Communications, ce dispositif pourrait contribuer à réduire un problème de santé qui touche aux seuls Etats-Unis environ 2,5 millions de résidents.

Les ulcères de pression ou escarres, sont des plaies qui surviennent après une pression prolongée en raison d'une réduction de l'irrigation de la peau. Elles sont principalement concentrées sur les sites osseux du corps, les talons, les hanches et le coccyx et chez les patients qui sont alités ou en perte d'autonomie. Les escarres sont également associées aux infections septiques mortelles et, globalement, à un risque de décès 2,8 fois plus élevé. Le vieillissement de la population, la prévalence croissante du diabète et de l'obésité sont des facteurs majeurs de développement de l'escarre.


Ce sont des ingénieurs californiens qui ont permis la mise au point de ce nouveau type de pansement qui fait beaucoup plus que participer à la cicatrisation. Son inventeur, le Michel Maharbiz, professeur de génie électronique et d'informatique explique comment son « bandage » à puces fonctionne pour détecter les escarres avant que la plaie soit visible à la surface de la peau.

Son équipe a exploité les changements électriques qui se produisent quand une cellule saine commence à mourir. Ils ont développé un premier dispositif capable de détecter ces changements, l'ont testé d'abord sur la souris et ont pu constater l'efficacité du dispositif à détecter les différents degrés de lésions tissulaires sur plusieurs animaux. « En bref, le dispositif ce dispositif mesure les propriétés électriques du tissu pour évaluer les dégâts ». C'est aussi un système d'alerte suffisamment précoce pour permettre l'intervention avant que la plaie ne devienne chronique.

Mapper par spectroscopie d'impédance la santé des tissus : Le dispositif est composé d'une dizaine d'électrodes insérées sur un film mince et souple. Un très faible courant circule entre les électrodes pour créer une représentation du tissu sous-jacent par spectroscopie d'impédance. Lorsqu'une cellule commence à mourir, sa paroi cellulaire commence à se décomposer, ce qui permet aux signaux électriques de passer à travers et donc de signaler la cellule en question.

Après ce premier prototype, les chercheurs imaginent déjà un bandage permettant d'apporter toute une variété d'informations utiles aux médecins pour évaluer la santé des tissus et améliorer les soins aux patients.

Source: Nature Communications 17 March 2015 doi:10.1038/ncomms7575 Impedance sensing device enables early detection of pressure ulcers in vivo (Visuel visuel et vidéo@ Roxanne Makasdjian and Phil Ebiner, UC Berkeley)

Accéder aux Dossiers de la revue Santé log Soin à domicile

L'escarre, une plaie « de dedans »

Les soins d'escarre

Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Autres actualités sur le même thème