Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉLANOME résistant: L'espoir de nouveaux traitements

Actualité publiée il y a 4 années 9 mois 1 semaine
Cancer Cell

Prometteurs déjà en laboratoire, ces nouveaux composés destinés à traiter le mélanome malin sont des inhibiteurs qui perturbent la signalisation de croissance tumorale, mais en utilisant un mécanisme légèrement différent de inhibiteurs de signalisation existants. Présentés dans la revue Cancer Cell et testés chez la souris, ces candidats, quoique prometteurs devront encore confirmer leur efficacité et leur innocuité chez l’Homme.

Il s'agit d'inhibiteurs de la famille « panRAF », testés par des chercheurs du Research UK Manchester Cancer Institute et l'Institut de recherche sur le cancer de Londres testés sur un modèle de forme résistante de cancer de la peau, le mélanome malin avec mutation spécifique du gène BRAF- qui représente environ 50% des mélanomes. Ce type de mélanome dispose déjà de traitements, par inhibiteurs de BRAF et de MEK, parfois efficaces mais parfois ne permettant pas d'éviter une récidive du cancer. L'équipe de Manchester a donc souhaité cette forme spécifique de mélanome, résistante aux médicaments existants.


L'équipe a conçu et synthétisé une série de composés ciblant les voies biologiques impliquées dans le mélanome et, en particulier, impliquées dans la pharmacorésistance du cancer avec mutation BRAF.

Les chercheurs ont abouti à 2 composés prometteurs, « CCT196969 » et « CCT241161 », nommés « inhibiteurs pan-RAF » capables d'inhiber le développement du mélanome par un mécanisme biologique différent des médicaments existants.

Ces molécules, dont l'innocuité et l'efficacité doivent encore être démontrées par des essais cliniques sur l'Homme, représentent des candidats prometteurs, soit pour des traitements de première intention ou de seconde intention pour les mélanomes résistants aux médicaments existants. La prochaine étape sera donc des essais cliniques de phase I, déjà planifiés, selon les auteurs.

Source: Cancer Cell December 11 2014 DOI: org/10.1016/j.ccell.2014.11.006 Paradox-Breaking RAF Inhibitors that Also Target SRC Are Effective in Drug-Resistant BRAF Mutant Melanoma

Plus d'études sur le Cancer de la peau, le Mélanome

Lire aussi : MÉLANOME: Une combinaison de 2 médicaments efficace contre la résistance au traitement

Autres actualités sur le même thème