Vous recherchez une actualité
Actualités

NAISSANCE: Le peau-à-peau pour les parents autant que pour l'enfant

Actualité publiée il y a 3 années 8 mois 2 semaines
AAP

L’inquiétude des parents est souvent à son comble lorsque leur nouveau-né est traité en unité néonatale de soins intensifs (UNSI). Cette étude confirme les multiples bénéfices de la technique du peau-à-peau qui consiste mettre en contact intime immédiatement après la naissance, le bébé et sa maman. En particulier, elle souligne un effet peu documenté, une réduction considérable de l'anxiété maternelle, un facteur potentiellement néfaste à une parentalité épanouie. Des conclusions présentées à la Réunion annuelle de l’American Academy of Pediatrics qui appellent à généraliser la pratique dans toutes les UNSI.

La recherche menée au Children's National Health System in Washington montre le caractère essentiel d'une relation stable et sereine parent-enfant, dès la naissance, pour le développement sain de l'enfant. En particulier en cas de prématurité, où cette relation est fréquemment interrompue par les soins médicaux complexes. Le peau-à-peau va faciliter la réduction progressive des niveaux de stress maternel au cours des premiers jours de vie de l'enfant.


L'étude, concrètement a évalué l'évolution de ces niveaux de stress chez de jeunes mères, avant et après une expérience prolongée de peau-à-peau, les mères portant leur bébé en peau-à-peau, au moins 1 heure par jour, grâce à une poche kangourou cousue à l'intérieur de leur chemise de nuit.

Les bébés étaient de poids de naissance variables, de 600g à 5 kilos, et âgés de 3 jours à 3 mois. Tous ces bébés étaient traités en UNSI pour différents problèmes de santé et plus de la moitié sous ventilation.

- L'expérience montre que toutes les mères déclarent une diminution objective de leur stress après ce contact prolongé peau à peau avec leur bébé.

- En particulier, ce contact permet de réduire considérablement le stress de la séparation, avant les protocoles de soin, alors que les mères se sentent impuissantes à protéger leur enfant de la douleur.

Des bénéfices pour l'enfant et pour ses parents : On a déjà documenté les bénéfices physiologiques du peau-à-peau pour le nouveau-né, tels que la stabilisation de la fréquence cardiaque, du rythme respiratoire et des niveaux d'oxygène dans le sang, la durée de sommeil, la prise de poids, la diminution des pleurs ou une mise à l'allaitement maternel facilitée, et, enfin une réduction de la durée d'hospitalisation. Cette étude révèle des bénéfices importants pour l'équilibre mental des parents aussi, et leur bien-être émotionnel, autant d'avantages indirects pour les relations parents-enfant à venir et une parentalité réussie.

Bref, une technique simple, peu coûteuse, bénéfique à la fois aux parents et à l'enfant, et devrait peut-être encouragée dans tous les USIN, concluent les auteurs.

Source: AAP 23-Oct-2015 Parental Stress before and after Skin-to-Skin Contact in the NICU et communiqué Skin-to-skin contact with baby in neonatal unit decreases maternal stress levels

Lire aussi: NAISSANCE: Pour le peau à peau, même en cas de césarienne

Autres actualités sur le même thème