Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Les adolescents obèses ont déjà des lésions cardiaques

Actualité publiée il y a 7 années 1 mois 6 jours
Heart Failure Congress 2012

Les adolescents obèses qui ne présentent pourtant aucun symptôme de maladie cardiaque ont déjà des lésions cardiaques, selon cette étude présentée au Heart Failure Congress 2012 organisé par la Société européenne de cardiologie à Belgrade du 19 au 22 mai. Cette mise en évidence de membranes épaissies et de fonctions cardiaques perturbées, dès l’adolescence, laisse espérer une réversibilité avec l’exercice et la perte de poids.

On sait que l'obésité est un facteur de risque de maladies cardio-vasculaires et que les adultes obèses présentent des modifications structurelles et des dysfonctionnements fonctionnels au cœur. Mais cette étude a précisément étudié (données de poids, taille, tour de taille, tests sanguins, ECG…) la relation entre l'indice de masse corporelle (IMC) et la fonction cardiaque chez 97 adolescents en surpoids ou obèses ne présentant aucun symptôme de maladie cardiaque. Les patients ont été divisés en 3 groupes, maigres (n=32), en surpoids (n=33) et obèses (n=32 patients).


Obésité et cœur endommagé : Les chercheurs constatent avec l'augmentation de l'IMC, l'augmentation de l'épaisseur de certaines membranes cardiaques (septum interventriculaire et paroi ventriculaire postérieure gauche), l'augmentation de l'indice de masse ventriculaire gauche (IMVG), de certaines mesures de la fonction cardiaque (vitesses diastolique et systolique). Les adolescents obèses ne présentant aucun symptôme de maladie cardiaque présentaient donc déjà un cœur endommagé, avec des parois plus épaisses et des fonctions cardiaques perturbées.

Ces résultats montrent la nécessité de l'éducation sur une alimentation saine et l'exercice physique pour prévenir l'obésité et la maladie cardiovasculaire précoce chez l'adolescent, conclut l'auteur principal, le professeur Gani Bajraktari, professeur de médecine interne et en cardiologie à l'Université de Pristina au Kosovo. Reste à confirmer si le dommage cardiaque chez l'adolescent obèse peut être inversé avec la perte de poids.

Source: European Society of Cardiology Heart Failure 2012 Obese adolescents have heart damage (Visuel © Piotr Marcinski - Fotolia.com)

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Obésité de l'enfant (1/6)
Troubles du comportement alimentaire


Interstitiel Fiducial

Autres actualités sur le même thème

Pages