Vous recherchez une actualité
Actualités

PSYCHO: Une personnalité ouverte fait une nature heureuse

Actualité publiée il y a 4 années 7 mois 4 semaines
Journal of Research in Personality

Non seulement l’ouverture sur les autres rend plus heureux mais cette capacité à se sentir libre d’être soi-même vis-à-vis des autres, participe à l’optimisme et donc à la santé, conclut cette étude de la Washington State University. Si de précédentes études ont déjà montré les nombreux bénéfices d’être ouvert à l’autre, ces conclusions, présentées dans le Journal of Research in Personality sont les premières à le suggérer pour toute une variété de cultures.

Des études précédentes ont bien documenté les bénéfices de la sociabilité, de la générosité et du bénévolat pour l'équilibre émotionnel et psychologique, pour la santé et la longévité. Mais Timothy Church, professeur de psychologie à l'Université de Washington a voulu vérifier si ces associations de comportements et de traits se retrouvaient dans les différentes cultures, et a suivi cette démarche auprès d'étudiants des États-Unis, du Venezuela, de Chine, des Philippines et du Japon. Toujours, sur la base du Big Five (Extraversion, névrosisme (sensations négatives), ouverture à l'expérience, conscience et agréabilité).


Son analyse montre que, quelle que soit le pays ou la culture,

· les participants signalent des émotions plus positives dans les situations où ils ont se sont montrés plus extravertis,

· les participants se perçoivent plus émotionnellement stables et ouverts à l'expérience dans des situations où ils peuvent choisir leur propre comportement plutôt que sous la contrainte de pressions extérieures,

· majoritairement, les participants se situent dans une zone au centre des repères opposés (Extraversion-introversion, agréabilité-conflit, ...)

Le concept d'une « unité psychique » ou d'un ensemble de similitudes dans l'organisation de la personnalité quel que soit le pays ou la culture, est renforcé avec cette étude. En particulier avec le concept de bonheur un concept investi d'une très grande valeur, partout dans le monde.

Les bénéfices apportés par le bonheur, le bien-être ou la bonne humeur sur la santé peuvent contribuer à expliquer cette quête universelle. Heureux, on vit plus longtemps et avec une meilleure qualité de vie, moins de stress et une meilleure fonction immunitaire. L'ouverture sur les autres participe à cet accomplissement. Une autre explication tient au développement de la communication, des relations internationales et à la mixité grandissante des populations qui contribuent à améliorer notre compréhension de l'autre et à renforcer notre capacité à prédire leur comportement.

Source: Journal of Research in Personality February 2014 doi.org/10.1016/j.jrp.2013.10.002 The manifestation of traits in everyday behavior and affect: A five-culture study

Lire aussi: PSYCHO: Un jeune sociable fera un senior plus heureux

SANTÉ CARDIAQUE: Faire du bien fait chaud au cœur

PSYCHO: La générosité élève aussi la longévité

SOCIÉTÉ: Donner de son temps peut en faire gagner -

Autres actualités sur le même thème

Pages