Vous recherchez une actualité
Actualités

SEXUALITÉ: Rien ne sert de simuler, votre partenaire le sait

Actualité publiée il y a 5 années 7 mois 1 semaine
Archives of Sexual Behavior

Simuler a parfois du bon, peut parfois contribuer à préserver son couple, mais ne sauvera que les apparences, rectifie cette étude canadienne de l’Université de Waterloo. Carvotre partenaire sexuel(le) sait si vous êtes vraiment satisfait(e). Ces conclusions, présentées dans les Archives of Sexual Behavior, traduisent la nécessité d’une bonne communication sexuelle pour pérenniser son couple.

Peu d'études se sont intéressées à la façon dont les partenaires évaluent la satisfaction sexuelle de l'autre et aux facteurs qui permettent de prédire l'exactitude de cette appréciation. Ici, l'étude, menée par des psychologues canadiens, révèle que les hommes et les femmes sont globalement tout à fait perspicaces sur le niveau de satisfaction sexuelle de leurs partenaires et que 2 facteurs y contribuent, la qualité de la relation sexuelle et l'attention aux émotions de l'autre.


Ici, l'étude portait sur 84 couples hétérosexuels, mariés ou vivant en concubinage, participant à une cohorte plus large sur la sexualité et la satisfaction, où chaque partenaire devait apprécier son niveau d'engagement, son niveau de satisfaction liée à la relation, sa satisfaction sexuelle et celle de son partenaire, la communication sexuelle au sein du couple et sa capacité de reconnaissance des émotions de l'autre.

Inutile de simuler, le partenaire le sait. L'étude montre d'abord, qu'en matière de relations sexuelles, les femmes et les hommes ont des perceptions précises sur la satisfaction sexuelle de leurs partenaires. Concrètement, les auteurs constatent que les perceptions des émotions du partenaire sont fortement corrélées avec ses propres auto-évaluations. Ce qui vient contredire, au moins au plan sexuel, l'idée reçue d'une difficulté de fonds de communication et de compréhension entre hommes et femmes.

Un test de l'étude constate, en revanche, que les hommes ont légèrement tendance à sous-estimer la satisfaction sexuelle de leur partenaire alors que les femmes sont plus précises dans leur appréciation et ne sous-estiment ou surestiment pas, en moyenne, la satisfaction sexuelle de leur partenaire masculin.

Les dangers du scenario sexuel : Alors que les couples développent, au fil du temps, un scénario sexuel, qui définit les lignes directrices et le déroulement de leur activité sexuelle, face à ces routines sexuelles, la capacité d'évaluer avec précision la satisfaction sexuelle de l'autre est une condition indispensable pour développer ou évoluer vers une relation qui satisfait les 2 partenaires. La première condition pour y parvenir est d'être en mesure de percevoir si son partenaire est satisfait sexuellement.

Les chercheurs prévoient d'étudier l'évolution de la perception de la satisfaction sexuelle de l'autre au fil du temps dans les relations à long terme. L'idée étant, pour les sexologues –comme pour les couples- qu'une meilleure prise en compte du plaisir sexuel de son partenaire a forcément des effets positifs pour la relation de couple et la famille.

Source: Archives of Sexual Behavior April 2014 DOI10.1007/s10508-013-0177-y Perceptions of Partner Sexual Satisfaction in Heterosexual Committed Relationships

Lire aussi : SEXUALITÉ: La simulation a parfois du bon -

Autres actualités sur le même thème