Actualités

ASCO- CANCER de la PROSTATE: Un vaccin expérimental à base de cellules cryoconservées

Actualité publiée il y a 11 années 1 mois 1 semaine
American Society of Clinical Oncology

Les patients atteints de cancer de la prostate métastatique ayant reçu ce vaccin thérapeutique expérimental, réalisé à partir de leurs propres cellules immunitaires congelées, ont pu survivre 10 mois de plus que les patients non “vaccinés”, selon ces données présentées par les chercheurs du Kimmel Cancer Center de Philadelphie, au congrès annuel de l’ASCO (American Society of Clinical Oncology) de Chicago.


Dans cette étude exploratoire, les chercheurs ont administré le vaccin “APC8015F” à un groupe de patients par ailleurs témoins dans une étude randomisée qui évaluait également un vaccin contre le cancer approuvé par la FDA pour le cancer métastatique de la prostate résistant à la castration.

Le vaccin “APC8015F” est réalisé à partir des cellules du système immunitaire prélevées chez le patient atteint et cryoconservées avant que la maladie progresse. Les résultats montrent que les patients traités avec APC8015F prolongent leur survie par rapport aux patients non traités du groupe témoin avec une survie médiane de 20 mois (vs 9,8 mois).

«L'étude est importante car elle suggère que la thérapie peut prolonger la survie sur une durée plus longue grâce à la congélation des cellules du système immunitaire du patient, avant progression”, explique le Dr. Leonard Gomella, président du service d'urologie du Centre du cancer de Jefferson Kimmel à Philadelphie."En outre, l'activité clinique du produit congelé-activé est maintenue."

Le Kimmel Cancer Center à Jefferson fait partie d'un groupe de centres d'oncologie sélectionnés par le National Cancer Institute et regroupe plus de 150 médecins et scientifiques dédiés à la découverte et au développement de nouvelles approches pour le traitement du cancer.