Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER: Bientôt des laits riches en polyphénols anti-prolifératifs

Actualité publiée il y a 5 années 10 mois 2 semaines
Journal of Dairy Science

Certes, les polyphénols présents dans le thé ont démontré leurs effets anti-cancéreux mais leur utilisation est limitée par une faible biodisponibilité et un goût désagréable, cependant, diluée dans du lait écrémé ou d'autres boissons à base de lait, l'épigallocatéchine gallate (EGCG), le principal et le plus actif des polyphénols, continue de réduire la prolifération du cancer du côlon. C’est donc un nouveau rôle pour le lait et les produits aitiers qui est suggéré avec cette étude publiée dans le Journal of Dairy Science, celui de la livraison toujours bioactive de polyphénols anti-cancéreux.

La majorité des polyphénols présents dans le thé sont des flavanols, appelés catéchines, parmi lesquelles EGCG est la plus abondante. Les polyphénols du thé ont été capables d'inhiber la formation des tumeurs, de réduire leur prolifération, de favoriser la mort cellulaire et de supprimer la formation de nouveaux vaisseaux sanguins alimentant les tumeurs (angiogenèse). Mais les catéchines du thé ont une faible biodisponibilité. L'objectif de cette recherche était donc de parvenir à encapsuler EGCG en agrégats moléculaires avec la caséine, pour maintenir et améliorer sa biodisponibilité.


EGCG + produits laitiers réduisent la prolifération cancéreuse jusqu'à 80% : Ici, les chercheurs de l'Université de Guelph (Canada) ont cultivé des cellules de cancer colorectal humain pendant 24 heures en présence d'EGCG dans l'eau ou dans le lait. L'évaluation du nombre de cellules cancéreuses en vie confirme que l'EGCG dans le lait réduit la viabilité cellulaire de manière dose-dépendante, jusqu'à un seuil de concentration plus élevée (>0,15 mg / ml), où l'effet antiprolifératif de l'EGCG dans l'eau devient supérieur à celui avec dilution dans le lait. L'ajout d'EGCG à différents produits laitiers, comme le lait écrémé ou le lactosérum de lait permet également de réduire la prolifération cellulaire et jusqu'à 80% voire plus, selon les concentrations.

Bientôt une nouvelle génération de produits laitiers anti-cancer : Alors que pour exercer leurs bénéfices biologiques in vivo, les polyphénols doivent être disponibles et toujours actifs, le lait peut donc être considéré comme un support idéal de dispensation. Ce pourrait être l'annonce d'une nouvelle génération de produits laitiers, enrichis en polyphénols qui apporterait leurs effets anti-cancéreux, suggèrent les auteurs.

Source: Journal of Dairy Science 23 December 2013 doi:10.3168/jds.2013-7263 Antiproliferative activity of tea catechins associated with casein micelles, using HT29 colon cancer cells (Visuel © apops - Fotolia.com)

Lire aussi : CANCER: Un composé du thé vert, anticancéreux prometteur?

CANCER COLORECTAL: Le thé vert réduit de 14% le risque -

Autres actualités sur le même thème