Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCER du SEIN: Avastin démontre une efficacité sur la forme HER2-négatif

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 3 semaines
New England Journal of Medicine

2 études publiées dans l’édition du 26 janvier du New England Journal of Medicine pourraient contribuer à réhabiliter Avastin (bevacizumab) pour le traitement d’une forme moins fréquente mais plus agressive du cancer du sein, le cancer du sein HER2 négatif. Avastin pourrait permettre de réduire les tumeurs avant la chirurgie et limiter le risque de récidive. Ces études sont publiées simultanément à une étude de l’Université du Michigan, parue dans les PNAS, suggérant une efficacité limitée à court terme des anti-angiogéniques, dont Avastin ...

Depuis novembre dernier, la Food and Drug Administration (FDA) a prononcé le retrait, sur le marché américain, de l'Avastin dans son indication de traitement du cancer du sein, pour insuffisance d'efficacité et de sécurité dans cette indication. En Europe, le médicament reste autorisé pour le traitement du cancer du sein avancé. La première étude américaine, financée par le National Cancer Institute, a porté sur 1.206 patientes ayant reçu un traitement par docétaxel et capécitabine ou gemcitabine suivi d'un traitement par doxorubicine-cyclophosphamide assignées au hasard pour recevoir ou non le bevacizumab durant les 6 premiers cycles de chimiothérapie. L'ajout du bevacizumab a permis d'augmenter le taux de réponse complète (28,2% sans bevacizumab vs 34,5% avec le bévacizumab).


La deuxième étude du German Breast Group constate, sur 1.948 patientes ayant reçu épirubicine et cyclophosphamide puis docétaxel, avec ou sans bevacizumab, présentant une tumeur du sein de 40 mm , que les patientes ayant reçu bevacizumab ont 11% de chances de guérison (taux de réponse conplète) par rapport à celle qui n'ont pas reçu Avastin. Le résultat est plus significatif chez les patientes présentant une forme moins agressive de cancer. La chirurgie mammaire conservatrice a été possible pour 66,6% des patientes des 2 groupes.

Dans ces 2 études, l'ajout de bevacizumab à la chimiothérapie a permis d'augmenter le taux de réponse chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-négatif au stade précoce.

Source: N Engl J Med 2012; 366:310-320January 26, 2012 “Bevacizumab Added to Neoadjuvant Chemotherapy for Breast Cancer” 366:299-309January 26, 2012 “Bevacizumab and HER2-Negative Breast Cancer » (Visuel American College of Radiology)

Lire aussi:

CANCER du SEIN et Avastin: Les cellules souches cancéreuses stimulées par les anti-angiogéniques

CANCERS : Pourquoi certains anti-angiogéniques échouent -

Accéder aux dernières actualités sur Avastin, sur le Cancer du sein

Autres actualités sur le même thème