Vous recherchez une actualité
Actualités

CATARACTE et DMLA: Le rôle suspect des multivitamines

Actualité publiée il y a 6 années 4 mois 1 semaine
Ophtalmology

Si la prise quotidienne de suppléments de multivitamines sur le long terme diminue légèrement le risque de cataracte, l’American Academy of Ophthalmology ne recommande pas l'utilisation de suppléments nutritionnels pour prévenir ou retarder la progression de la maladie. D'autant que les multivitamines semblent, a contrario, augmenter le risque de DMLA. Cependant, ces premiers résultats, publiés dans la revue Ophtalmology, une revue de l’Association, justifient des essais complémentaires de suppléments de multivitamines chez les hommes et les femmes.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

De précédentes études ont suggéré un lien entre l'utilisation de suppléments nutritionnels et la santé des yeux. Cependant des essais randomisés de long terme montrent aussi que les effets des suppléments multivitaminés sur le risque de maladies oculaires sont limités voire inexistants.


Car ici, les chercheurs du Brigham and Women's Hospital et de la Harvard Medical School constatent certes une diminution du risque de cataracte mis aussi une légère augmentation du risque de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) chez ces utilisateurs réguliers de multivitamines. Leur analyse a porté sur les données de 14.641 médecins de sexe masculin et âgés de 50 ans et plus, participant à la Physicians' Health Study II (PHS II). La moitié des participants a pris une multivitamine quotidienne + de la vitamine C, de la vitamine E et des suppléments de bêta-carotène. L'autre moitié a pris un placebo. Les chercheurs ont suivi chez les participants l'incidence de la cataracte et de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA).

Des effets positifs contre la cataracte mais suspects pour la DMLA (visuel ci-contre):

· Les chercheurs constatent que 945 cas de cataracte dans le groupe placebo vs seulement 872 cas dans le groupe multivitamines, soit une réduction du risque de 9%.

Le risque est encore plus réduit, de 13%, pour la cataracte nucléaire, le type le plus commun de cataracte associé au vieillissement. Ce premier effet est très important, pour son impact possible en ​​la santé publique. Mais…

· En revanche, en matière de risque de DMLA, les chercheurs relèvent 152 nouveaux cas de DMLA dans le groupe multivitamines vs 129 dans le groupe placebo. Si la différence est jugée statistiquement non significative, elle soulève néanmoins quelques inquiétudes, commente le Dr Christen, co-auteur de l'étude.

Ces 2 résultats doivent donc être réexaminés dans d'autres essais. Certes, l'American Academy of Ophthalmology recommande l'utilisation de suppléments vitaminiques et de minéraux antioxydants dont des doses quotidiennes de vitamine C, vitamine E, bêta-carotène, de zinc et de cuivre pour les patients atteints de DMLA intermédiaire ou avancée. Mais les patients doivent faire régulièrement le point avec leur ophtalmologiste pour vérifier que le traitement est approprié dans leur cas. Les effets de ces supplémentations sont très sensibles et l'Académie n'a pas encore recommandé l'utilisation de suppléments nutritionnels pour prévenir la cataracte…

Source: Ophtalmology February 2014 doi:10.1016/j.ophtha.2013.09.038 Effects of Multivitamin Supplement on Cataract and Age-Related Macular Degeneration in a Randomized Trial of Male Physicians

Pour en savoir plus sur la DMLA, la Cataracte