Vous recherchez une actualité
Actualités

CORONAVIRUS NCoV-MERS: L'OMS précise ses recommandations aux voyageurs

Actualité publiée il y a 6 années 4 mois 2 semaines
OMS

Alors que le ministère de la Santé d’Arabie saoudite vient de notifier, au 7 juin, un nouveau cas d’infection humaine au coronavirus MERS-CoV, que 55 cas au total ont été confirmés, dont 31 décès, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publie, pour la première fois des recommandations aux voyageurs dont le respect de règles d'hygiène alimentaire.


Le dernier patient confirmé en Arabie Saoudite, un homme de 83 ans ayant des conditions médicales sous-jacentes, confirme le profil de risque plus élevé chez les patients plutôt âgé et déjà vulnérables.

A ce jour, des cas ont été confirmés en Jordanie, au Qatar, en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, en France, en Allemagne, en Italie, en Tunisie et au Royaume-Uni. Des cas principalement constatés sur des voyageurs de retour du Moyen-Orient en dehors des quelques cas, par transmission locale en France, Italie, Tunisie et Royaume-Uni.

La répartition des cas au 5 juin, selon l'Institut de veille sanitaire est la suivante :

· Allemagne : 2 cas (1 décès)

· Arabie Saoudite : 39 cas (24 décès)

· France : 2 cas (1 décès)

· Italie : 3 cas

· Jordanie : 2 cas (2 décès)

· Royaume Uni : 4 cas (2 décès).

· Tunisie : 2 cas (plus un cas probable décédé)

En France 155 cas ont été signalés, 42 cas classés possibles et analysés, 2 cas confirmés dont 1 décès. Le Haut conseil de la santé publique a publié le 19 mars un document précisant la prise en charge des patients suspects d'infections dues au nouveau coronavirus.

De nouvelles recommandations adressées aux voyageurs : Si l'OMS ne recommande pas de mesures spéciales aux points d'entrée ni l'application de restrictions de voyage ou de commerce, elle a rappelé aux ministères de la santé des Etats membres, les consignes de surveillance et de définition de cas pour la déclaration à l'OMS et la mise à disposition des personnels de santé d'instructions claires pour l'orientation des patients ainsi que la nécessité d'une vigilance particulière des professionnels de la santé à la possibilité d'une infection MERS-CoV chez les voyageurs symptomatiques revenant récemment du Moyen-Orient.

De nouvelles recommandations adressées aux voyageurs, afin de réduire le risque général d'infection lors d'un voyage comprennent,

· l'absence de contact étroit avec des personnes souffrant d'infections respiratoires aiguës,

· un lavage fréquent des mains, surtout après un contact direct avec des malades ou leur environnement,

· le respect des règles d'hygiène alimentaire comme éviter les viandes peu cuites, les fruits et les légumes crus à moins qu'ils n'aient été épluchés et l'eau insalubre,

· l'absence de contact étroit des animaux en élevage, de la ferme ou sauvages.

Les personnes présentant des symptômes d'infection respiratoire aiguë doivent aussi prendre des précautions respiratoires comme se maintenir à distance, protéger les autres de leur toux et éternuements et se laver les mains et différer leur voyage jusqu'à la disparition de leurs symptômes.

Source: OMS International travel and health Middle East respiratory syndrome

Accéder aux dernières actualités sur le NCOV-MERS

Autres actualités sur le même thème