Vous recherchez une actualité
Actualités

DÉSERTS MÉDICAUX: Objectif, un pôle de santé par territoire

Actualité publiée il y a 6 années 8 mois 1 semaine
Ministère de la Santé

« Le fil rouge de la démarche que j’initie aujourd’hui, c’est l’égalité, encore et toujours », déclarait en décembre dernier le Ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui lançait alors, dans la ville de Scorbé, le « Pacte Territoire-Santé », en réponse à la grave question des déserts médicaux. Un Pacte qui se veut de gauche et à l’image du changement du contexte sanitaire français, avec une nouvelle organisation autour d’un pivot, la médecine de proximité. Et un nouvel objectif, non pas un médecin par village, mais un pôle de santé par territoire.

Si ce pacte s'adresse avant tout aux jeunes médecins, il répond aussi à l'usager de santé : « Les Français nous interpellent quotidiennement. Ils sont inquiets. Inquiets de voir leur médecin de famille vieillir et de ne pas savoir s'il trouvera un successeur. Inquiets de trouver un praticien qui accepte alors de les prendre comme patients, ou lorsqu'ils changent de résidence. Inquiets du parcours du combattant qu'il faut parfois accomplir pour obtenir un rendez-vous chez un spécialiste ».


Un « pacte territoire-santé », de 12 engagements concrets, mis en œuvre, pour la majorité d'entre eux dès 2013 et constituant un plan global et cohérent organisé autour de 3 axes, la formation des jeunes médecins, les conditions d'exercice et l'investissement dans les territoires isolés.

Concernant les jeunes médecins, ce sera désormais,

· un stage en médecine générale pour 100% des étudiants avec l'objectif de permettre aux jeunes médecins de découvrir un métier et un mode d'exercice et d'encourager les vocations.

· 1.500 bourses de service public seront signées d'ici 2017.

· Un accompagnement à l'installation sera proposé avec l'objectif d'une installation de 200 praticiens territoriaux de médecine générale dès 2013 dans les territoires isolés.

· La mise en place dans chaque région dispose d'un « référent installation», interlocuteur unique pour conseiller et soutenir les jeunes médecins à l'installation.

Les conditions d'exercice des professionnels de santé, second pilier du Pacte :

· Avec, les premières rémunérations forfaitaires d'équipes, dès 2013, pour favoriser le travail en équipe,

· le rapprochement des maisons de santé des universités et hôpitaux publics,

· le développement de la télémédecine, et, en particulier, des téléconsultations en EHPAD,

· et l'accélération du transfert de compétences.

Enfin, dans les territoires, 4 engagements :

· Outre l'engagement du président de la République et de la garantie d'un accès aux soins urgents en moins de 30 minutes d'ici 2015,

· l'incitation et l'autorisation donnée aux professionnels hospitaliers et salariés à appuyer les structures ambulatoires, afin de « libérer du temps médical ».

· l'adaptation des hôpitaux de proximité et la responsabilisation des centres hospitaliers régionaux à l'échelle de leur territoire dans la coordonnant des équipes de praticiens.

· Enfin, le renforcement et le soutien des centres de santé qui constituent une réponse adaptée aux problèmes des déserts médicaux.

Appelant à la mobilisation de tous professionnels de santé et des élus, s'engageant à une concertation nationale dès début 2013 sur ces propositions, la Ministre de la santé s'est engagée à rendre compte régulièrement à un groupe de parlementaires et d'élus locaux de l'avancement de ces travaux.

Autres actualités sur le même thème