Vous recherchez une actualité
Actualités

DIAGNOSTIC: Faire analyser son haleine pour rectifier son mode de vie

Actualité publiée il y a 4 années 9 mois 2 jours
Innovation

Car ce qui est nouveau dans ce projet, c’est son ambition. Être capable, à partir de l’analyse d’une haleine non seulement de diagnostiquer d’éventuelles maladies, mais aussi, chez un sujet en bonne santé, de pouvoir lui apporter des conseils judicieux de mode de vie, d’exercice ou de régime alimentaire. Cet analyseur d'haleine compact, capable de détecter un large éventail de composés gazeux présents dans l'air expiré, c’est la prochaine innovation du japonais Toshiba tant pour la surveillance de la santé que le diagnostic de la maladie. Si de nombreuses tentatives de développement de tests d’haleine sont déjà en cours, ce développement vise un objectif presque universel, pouvoir rectifier le mode de vie, pour une meilleure santé.


Le prototype est au point, annonce son fabricant dans un communiqué. Son principe, le même que les autres tentatives, analyser les traces de gaz présentes dans l'haleine.

· La présence d'acétone pourra indiquer le diabète ou l'obésité,

· de méthane évaluer la santé intestinale,

· d'acétaldéhyde, l'excès d'alcool,

· de monoxyde de carbone, le tabagisme,

· de monoxyde d'azote, l'asthme.

· de dioxyde de carbone 13C, l'infection à helicobacter pylori…

A ce stade, le prototype est capable de détecter l'acétaldéhyde, le méthane et l'acétone.

C'est l'une des plus grandes universités de recherche du Japon, qui travaille au système de corrélation des concentrations avec les différents indicateurs de santé ou de maladies. Toshiba apporte de son côté la technologie d'analyse. La Santé est un axe stratégique important pour Toshiba qui vise un chiffre d'affaires de 600 milliards de yens dans ce secteur.

Aujourd'hui, des prototypes de tests d'haleine ont déjà été développés par différentes équipe internationales, pour détecter les cancers de la tête et du cou, le cancer de l'estomac, le cancer du poumon, l'obésité et le diabète, bien sûr.

Source: Toshiba Develops Breath Analyzer for Medical Applications

Pour en savoir plus sur les “Tests d'haleine”

Autres actualités sur le même thème

Pages