Vous recherchez une actualité
Actualités

Dysfonction ÉRECTILE: Des statines contre l'impuissance?

Actualité publiée il y a 6 années 5 mois 3 semaines
International Journal of Impotence Research

Alors que la dysfonction érectile affecte environ un homme sur 2 de plus de 40 ans et que les médicaments disponibles, comme le Viagra (sildénafil) ne sont pas toujours efficaces, les statines ont pu être « envisagées » comme un traitement de seconde ligne de l’impuissance. Cette étude égyptienne, publiée dans l’International Journal of Impotence Research, montre, chez des hommes « en échec » avec le sildénafil, une légère amélioration des symptômes avec les statines.

Cette petite étude de de l'Université de Tanta (Egypte) menée auprès de 60 hommes, âgés de 40 à 60 ans, atteints de dysfonction érectile (depuis au moins un an) et qui n'avaient pas répondu au sildénafil, a voulu vérifier si un traitement par atorvastatine, indiqué normalement pour traiter l'hypercholestérolémie, pouvait se montrer efficace dans l'amélioration de la dysfonction érectile, vs vitamine E ou placebo. Car parfois, la dysfonction érectile peut être déclenchée par une affection sous-jacente comme l'hypertension artérielle ou l'obésité. Attention, les statines n'ont pas l'indication d'usage dans le traitement de la dysfonction érectile. Les participants présentaient des niveaux de cholestérol normal, n'avaient pas d'antécédents cardiovasculaires, de troubles hépatiques, de diabète ou de cancer. Les 60 hommes ont été répartis en 3 groupes composés de 20 affectés pendant 6 semaines soit à l'atorvastatine (Lipitor) 80mg par jour, 400 UI de vitamine E par jour ou placebo. Une échelle validée a été utilisée pour évaluer la fonction érectile, avant et après le traitement.


Après 6 semaines de traitement, seuls les hommes ayant reçu l'atorvastatine présentent une amélioration significative des symptômes de la dysfonction érectile. Mais il s'agit d'une amélioration modeste et, après traitement, les participants n'avaient pas retrouvé une fonction érectile normale. Le score moyen dans le groupe atorvastatine a augmenté ainsi de 11,75 à 18,15 mais reste inférieur à 22, le score minimum d'une fonction érectile normale.

Les statines ont donc permis d'améliorer les symptômes de la dysfonction érectile mais pas de la traiter. Des essais plus larges restent donc nécessaires pour préciser d'éventuels bénéfices des statines pour traiter la dysfonction érectile chez les hommes qui ne répondent pas au sildénafil et quels que soient ces premiers résultats, les statines ne sont pas autorisées pour le traitement de la dysfonction érectile.

Source: International Journal of Impotence Research online January 17 2013 doi:10.1038/ijir.2012.46 Atorvastatin improves erectile dysfunction in patients initially irresponsive to Sildenafil by the activation of endothelial nitric oxide synthase (Visuel © mast3r - Fotolia.com)

Accéder aux dernières actualités sur la Dysfonction érectile

Autres actualités sur le même thème