Vous recherchez une actualité
Actualités

FERTILITÉ: La voix d'une femme trahit-elle le bon moment?

Actualité publiée il y a 8 années 10 mois 2 semaines
PLoS ONE

Les hommes seraient-ils capables, en fonction de la tonalité de la voix d’une femme, de percevoir son désir d’accouplement ou le risque de conception ? Car la voix peut révéler beaucoup sur la personne. Cette nouvelle étude, publiée le 21 septembre dans la revue PLoS ONE, remet en question l'idée que la voix d’une femme pourrait aussi apporter des informations concernant son cycle menstruel, le moment de son ovulation ou son désir physiologique d’accouplement.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

De récentes études ont suggéré que la voix des femmes pourrait donner des indices aux hommes sur l'approche de la période d'ovulation. D'autres études ont comparé des voix enregistrées lors de deux phases principales du cycle, période à risque élevé de conception vs risque faible de conception. Cette nouvelle étude imenée par le German Primate Centre, la Roehampton University (Londres) et l'Université de Tel-Aviv a suivi l'évolution de la voix sur l'ensemble du cycle menstruel.


Et non ! Ces nouveaux résultats montrent que la variation vocale des femmes sur le cycle ne permet pas l'identification sans équivoque de la période de risque le plus élevé de conception. Plus précisément, les auteurs constatent que les femmes qui parlent avec la plus haute tonalité juste avant l'ovulation, reprennent la même tonalité peu de temps après l'ovulation. Les hommes qui participaient à l'étude présentaient seulement une très légère préférence pour les voix enregistrées en période pré-ovulation par rapport aux voix enregistrées pendant l'ovulation.

Les auteurs concluent que la voix des femmes ne fournit pas d'informations fiables sur le moment de l'ovulation, ce qui confirme l'idée que les informations sur l'état de reproduction est diffus plutôt que de diffusé. Cependant l'étude que la voix des femmes est néanmoins plus sévère et plus irrégulière pendant les menstruations.

Source: PLoS ONE 6(9): e24490. doi:10.1371/journal.pone.0024490 “Do Women's Voices Provide Cues of the Likelihood of Ovulation? The Importance of Sampling Regime.” (Schéma PNAS : “Préférences pour les voix féminines en fonction de la période du cycle, visuel © Artsem Martysiuk - Fotolia.com)

Autres actualités sur la Sexualité

Autres actualités sur le même thème