Vous recherchez une actualité
Actualités

Journée mondiale SANS TABAC 2012: Quel impact, 25 ans après?

Actualité publiée il y a 8 années 2 mois 2 semaines
Journal of Medical Internet Research

C’est la question posée par ces chercheurs de l'Université Johns Hopkins qui ont voulu vérifier, si 25 ans après sa création, la Journée mondiale sans tabac, célébrée le 31 mai, conservait un tant soit peu d’impact. En fait, le 31 mai reste-t-il bien la journée pour arrêter de fumer? Rien n’était moins sûr. Cependant, les conclusions de leur drôle d’étude, publiée dans l’édition de mai-juin du Journal of Medical Internet Research suggèrent que…c’est toujours bien le cas. Ce 31 mai, 25e anniversaire de la Journée mondiale sans tabac, incitera-t-il à penser à cesser de fumer? Oui c'est le cas, d’après cette enquête qui a surveillé l’évolution des recherches effectuées sur les modes de sevrage tabagique, sur Internet, ce jour-là, durant 6 années et 7 pays d'Amérique latine. Ce type de requêtes portant sur le sevrage tabagique atteint bien un pic lors de la Journée mondiale sans tabac, avec une augmentation des requêtes de plus de 80% ce jour-là en comparaison de la moyenne des autres jours de l’année.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

Un pic d'intérêt, sur Internet, pour les modes de sevrage : « Après 25 ans et la prolifération des journées de sensibilisation, nous ignorions si la Journée mondiale sans tabac avait conservé un impact en Santé publique», explique John W. Ayers, auteur principal de l'étude, de l'École Bloomberg de santé publique. « Nous avons été surpris de constater ces grands pics d'intérêt dans le sevrage ». Les chercheurs imaginaient que la journée du Nouvel An, jour des bonnes résolutions serait un meilleur jour pour arrêter de fumer. Un résultat obtenu sur des pays à faibles revenus : «Les gens qui vivent dans les pays à faible et moyen revenus savent qu'une majorité des décès est liée à l'épidémie mondiale de tabagisme. Notre étude montre que la Journée mondiale sans tabac atteint son objectif de sensibilisation dans ces pays », ajoute le Pr Joanna Cohen qui dirige l'Institut de l'École Bloomberg for Global Tobacco Control.


Les auteurs rappellent une nouvelle fois, en amont de cette Journée que près de 6 millions de personnes meurent du tabac, 4 millions de mort prématurée et 600.000 du tabagisme passif. L'impact de la Journée mondial joue un rôle important dans le dispositif global, représentant l'effet «équivalent à une augmentation de 2,8% chaque année, des taxes sur le tabac.

Source: Journal of Medical Internet Research 2012;14(3):e77) doi:10.2196/jmir.2148 “A Novel Evaluation of World No Tobacco Day in Latin America” (Affiche OMS, vignette NHS)

Lire aussi:

Journée mondiale SANS TABAC 2012: Quand la publicité parvient toujours à enfumer

Journée mondiale SANS TABAC 2012: L'OMS dénonce les manœuvres de l'industrie

Autres actualités sur le même thème