Vous recherchez une actualité
Actualités

L'HYPNOSE laisse des traces dans la mémoire

Actualité publiée il y a 5 années 4 mois 4 jours
PLoS ONE et International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis

Quelle est la nature des modifications de la perception entraînées par l’hypnose. Ces chercheurs de l’Université de Turku et d’Helsinki (Finlande) et de l’Université de Skövde (Suède) apportent un début de réponse en démontrant que l’hypnose peut modifier la perception d’une donnée avant qu'elle n'atteigne la conscience. Ces données publiées dans la revue PLoS ONE et l’International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis confirment qu'il est possible de moduler par l‘hypnose certaines fonctionnalités « immédiates » comme la perception d’une couleur par exemple.

· L'étude publiée dans PLoS ONE a été menée auprès de 2 participants facilement hypnotisables et « déshypnotisables ». Les chercheurs ont évalué l'activité cérébrale par EEG en réponse à une série de formes, carrés, triangles ou cercles, rouges ou bleues (Voir image ci-contre). Les participants ont été hypnotisés et par hypnose les chercheurs leur ont suggéré que certaines formes ont toujours la même couleur. Sous hypnose,


- Le premier participant décrit bien la couleur suggérée par hypnose, même si ce n'est pas le cas. Au même moment, son cerveau présente une activité accrue 1/10è de seconde après le stimulus visuel.

- Le deuxième participant ne décrit pas la couleur suggérée et ne présente pas d'augmentation de son activité cérébrale. Cependant, il rapporte, après l'expérience, le sentiment particulier d'avoir vu une forme d'une certaine couleur mais d'avoir « entendu » son cerveau lui expliquer que la forme était d'une autre couleur.

Les chercheurs concluent, sur la base de l'expérience avec le premier participant, que la suggestion hypnotique a créé une trace de mémoire qui est activée automatiquement quand la forme est présentée. Cette correspondance forme-couleur, suggérée par hypnose aurait lieu avant que l'information atteigne la conscience, expliquent les auteurs, en raison de l'immédiateté du changement de couleur.

· L'étude publiée dans l'International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis aboutit à des conclusions similaires en suggérant que l'hypnose peut affecter la perception des couleurs des objets ciblés avant que cette donnée n'arrive à la conscience. Des théories qui réfutent l'hypothèse que les effets de l'hypnose reposent sur l'imagination.

Au-delà, cet effet persiste après hypnose ! L'effet est constaté au cours de l'hypnose, mais se produit également après hypnose et dans un état normal de conscience. L'hypnose serait donc « capable » de créer une trace mnésique qui influe sur les stades précoces et préconscient du traitement visuel environ 1/10è de seconde après l'apparition d'une cible visuelle. Des implications importantes en neurosciences cognitives pour la compréhension de la perception visuelle, de la mémoire et la conscience.

Sources:

PLoS ONE doi:10.1371/journal.pone.0070900 August 5, 2013 A Preconscious Neural Mechanism of Hypnotically Altered Colors: A Double Case Study

International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, 61(4): 1-17, 2013 (à paraître)

Lire aussi: HYPNOSE: Pourquoi chez certains ça marche et chez d'autres pas? -

Autres actualités sur le même thème

Pages