Vous recherchez une actualité
Actualités

OBÉSITÉ: Pourquoi elle menace aussi la santé des reins

Actualité publiée il y a 5 années 10 mois 2 semaines
JASN

En supprimant un processus cellulaire essentiel à la santé du rein, l’obésité augmente le risque d’insuffisance rénale chronique, avertit cette étude japonaise publiée dans le Journal de l'American Society of Nephrology (JASN). Les résultats suggèrent que favoriser la reprise de ce processus pourrait, a contrario, protéger la santé rénale des personnes obèses.

Les Drs Kosuke Yamahara et Takashi Uzu, de l'Université de Shiga (Japon) ont fait l'hypothèse que l'obésité pouvait réduire le processus d'autophagie, un processus qui élimine les protéines endommagées et d'autres composants cellulaires défectueux. Une autophagie réduite est fréquemment observée chez les personnes obèses.


Or, sur des souris de poids normal modèle de maladie rénale, les chercheurs constatent que l'autophagie est active dans les cellules rénales, ce qui n'est pas le cas chez les souris obèses atteintes aussi de maladie rénale. Or, chez des souris de poids normal ayant une maladie rénale et un système d'autophagie défectueux, les chercheurs constatent des dommages aux cellules rénales, liés à une suppression d'expression d'un gène. En poursuivant leurs recherche, les auteurs, montrent que l'expression d'un puissant suppresseur de l'autophagie, appelé mTOR est hyperactivé dans les reins des souris obèses et mais qu'un traitement par un inhibiteur de mTOR réduit l'insuffisance de l'autophagie.

Des résultats qui suggèrent qu'en rétablissant l'autophagie chez les cellules rénales, il est possible d'améliorer ou de protéger la santé rénale des patients obèses.

Source: American Society of Nephrology via Eurekalert (AAAS) Obesity suppresses cellular process critical to kidney health

Accéder aux dernières actualités sur l'Insuffisance rénale

Autres actualités sur le même thème