Vous recherchez une actualité
Actualités

SOMMEIL: Il s'améliore avec l'âge et pas le contraire

Actualité publiée il y a 6 années 9 mois 3 semaines
Sleep

Contre toute attente, cette étude menée sur 150.000 adultes montre que des personnes, âgées de 80 ans et plus, se plaignent moins de troubles du sommeil que les adultes plus jeunes. Et même, que la qualité de sommeil perçue s’améliore au fil de la vie. Alors que l’avancée en âge a toujours été liée à une diminution et à une moindre qualité de sommeil, cette enquête, publiée dans l’édition de mars de la revue Sleep, suggère, sur le plan clinique, que les plaintes des personnes âgées sur leur sommeil, doivent être entendues.

Le Pr Michael Grandner, auteur principal de l'étude et associé de recherche au Centre du sommeil de la Perlman School of Medicine de l'Université de Pennsylvanie, précise qu'il s'agit d'une qualité du sommeil certes subjective, car déclarée. Son étude a examiné les taux de fatigue de jour rapportés par 155.877 adultes participant à un sondage téléphonique aléatoire. Les répondants étaient interrogés sur leurs troubles du sommeil et la fatigue diurne. L'enquête intégrait également des critères comme la race, le revenu, l'éducation, l'humeur dépressive, l'état de santé général et la dernière visite médicale.


La qualité du sommeil s'améliore au fil de la vie : Les problèmes de santé et de dépression s'avèrent, sans surprise, associés à des troubles du sommeil et, en moyenne, les femmes signalent plus de fatigue que les hommes. Mais le résultat remarquable de cette large enquête est, en dehors d'un petit pic de troubles du sommeil à l'âge mûr d'ailleurs plus prononcé chez les femmes que les hommes est que la qualité du sommeil s'améliore de manière quasi-constante au fil de la vie. Du moins c'est le résultat obtenu à partir des déclarations des 150.000 répondants.

Alors ? « Même si le sommeil chez les personnes (ici des américains) âgées est en réalité moins bon que chez les jeunes adultes, le sentiment des sujets sur leur qualité de sommeil s'améliore avec l'âge», explique le Pr Grandner. « Globalement, une personne âgée devrait être satisfaite de son sommeil, dans le cas contraire, elle devrait consulter ».

Au départ, l'objectif de l'étude était de confirmer que les problèmes de sommeil s'accroissent avec le vieillissement, et cela, à partir d'un échantillon le plus large et le plus représentatif possible. Mais les résultats de cette étude remettent en question la difficulté de sommeil perçue par les personnes âgées, vont à l'encontre d'une mauvaise écoute des plaintes des personnes âgées et plus simplement à l'encontre de la croyance populaire.

Source: Sleep « "Age and Sleep Disturbances Among American Men And Women: Data From the U.S. Behavioral Risk Factor Surveillance System” via Eurekalert (AAAS) “Study: Sleep gets better with age, not worse » (Visuels INSV)

Lire aussi: Le meilleur rempart contre la dépression? De bonnes nuits de SOMMEIL

Autres actualités sur le même thème

Pages