Vous recherchez une actualité
Actualités

TUBERCULOSE: On entraîne des rats à sauver des vies

Actualité publiée il y a 7 années 10 mois 5 jours
Apopo

« We train rats to save lives », c’est la devise et l’initiative de cette association Apopo, qui, travaillant au départ à débarrasser le Mozambique des mines antipersonnel, grâce à ses « HeroRATS », les entraîne maintenant, en seconde intention, à flairer la tuberculose dans les échantillons de crachats humains. Ce que les HeroRATS parviennent faire avec très grande précision, puisqu’en Tanzanie, ce mode de dépistage a permis d’augmenter les taux de détection de nouveaux cas de plus de 40%. Car un HeroRAT est capable de tester 40 échantillons d'expectoration en seulement 7 mn, soit la productivité d’une journée complète de travail d’un technicien de laboratoire.

CORONAVIRUS

TENA soutient les aidants
familiaux et leurs proches

Nous soutenons les aidants familiaux et leurs proches pendant cette période difficile. Cliquez ici pour retrouver nos conseils et astuces simples sur l'hygiène.

La tuberculose (TB) est responsable de 1,7 millions de décès chaque année, en raison, en particulier, d'un taux de dépistage qui reste inférieur à 50%. Sans traitement, une personne atteinte de tuberculose peut transmettre la maladie à une quinzaine d'autres personnes chaque année. Un diagnostic rapide, précis et accessible participe à freiner la propagation de la maladie.


Or ces HeroRATS, une fois formés peuvent flairer rapidement et avec précision la tuberculose dans les échantillons de crachats humains. En 2011, ils auront permis ainsi d'évaluer 25.819 échantillons de crachats de 13.082 patients et de diagnostiquer 3.860 nouveaux cas de tuberculose. Mais comment dépistent-ils. Ils reniflent une série de trous, contenant des échantillons de crachats humains et signalent les échantillons qui contiennent des bactéries de la tuberculose en grattant le trou. Et chaque fois qu'ils signalent un échantillon positif, ils sont récompensés par une friandise. Le diagnostic est ensuite confirmé par microscopie, les échantillons transmis aux hôpitaux pour confirmation du diagnostic du patient.

Depuis 2011, APOPO a reçu l'approbation et le financement pour étendre ce programme au Mozambique, un autre pays où la tuberculose est endémique. APOPO vous propose de participer à cette initiative en adoptant un HeroRAT de détection de la tuberculose, pour un mois (5€) ou pour toute l'année (60 €).

Autres actualités sur le même thème