Vous recherchez une actualité
Actualités

VIAGRA: Du sildénafil par voie vaginale pour soulager la dysménorrhée

Actualité publiée il y a 5 années 11 mois 2 semaines
Human Reproduction

Administré par voie vaginale, le Viagra® (citrate de sildénafil) pourrait soulager la dysménorrhée ou « règles douloureuses ». C’est que suggère cette équipe de chercheurs de la Penn State College qui a testé, avec succès, l’administration par voie vaginale –et non par voie orale- auprès de 25 femmes. Cette toute petite étude, présentée dans la revue Human Reproduction, ouvre encore une nouvelle utilisation thérapeutique possible au sildénafil.

La dysménorrhée primaire est la cause la plus commune de la douleur pelvienne chez la femme. Le traitement standard, est la prise d'anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) tels que l'ibuprofène. Cependant, toutes les femmes ne répondent pas à l'ibuprofène qui peut de plus entraîner des ulcères, des troubles rénaux ou cardiaques en cas d'utilisation chronique.


De précédentes études ont montré que la prise par voie orale, peut soulager la douleur pelvienne, mais l'incidence des effets secondaires apparaît trop élevée pour une utilisation de routine.

C'est pourquoi les chercheurs ont donc examiné ses effets par voie vaginale pour la prise en charge des dysménorrhées, chez 25 femmes, âgées de 18 à 35 ans, randomisées pour recevoir le sildénafil ou le placebo. Les niveaux de douleur des participantes ont été évalués durant 4 heures consécutives après l'administration.

Les chercheurs constatent un soulagement de la douleur plus significatif sildénafil vs placebo, avec un flux sanguin augmenté et expliquent que le citrate de sildénafil peut soulager à la douleur pelvienne, justement en favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins.

Si ces résultats étaient confirmés sur un plus large échantillon, le sildénafil pourrait donc aussi devenir une option thérapeutique pour les patientes souffrant de dysménorrhées, explique le Dr Richard Legro, professeur d'obstétrique et de gynécologie à la Penn. Reste à contrôler aussi les effets du sildénafil sur le flux menstruel.

De nombreuses utilisations possibles, autres que pour le traitement de la dysfonction érectile o,t été suggérées par de précédentes études, pour le traitement du mélanome, l'insuffisance cardiaque diastolique et même…contre l'obésité.

Autres actualités sur le même thème