Vous recherchez une actualité
Actualités

VIH-SIDA: L'efficacité de la PrEP évaluée pour les hétérosexuels

Actualité publiée il y a 7 années 2 mois 1 semaine
NEJM

La prophylaxie pré-exposition par antirétroviraux (ténofovir et emtricitabine) ou PrEP est confirmée comme une approche prometteuse pour prévenir la transmission du VIH, aussi chez les hétérosexuels. Mais l'efficacité du traitement prophylactique varie selon les populations, selon ces 3 études publiées dans l’édition en ligne du 11 juillet du New England Journal of Medicine. Parmi ces 3 études, une d’entre elles ne parvient pas, au contraire des deux autres, à constater l’efficacité de la PrEP sur des femmes séronégatives.

Dans la première étude, des chercheurs de l'Université de Washington à Seattle ont mené leur essai randomisé auprès de 4.747 couples hétérosexuels sérodiscordants au Kenya et en Ouganda, sur une durée de 3 ans. Les partenaires séronégatifs ont été randomisés, 1.584 ont reçu une fois par jour du Tenofovir disoproxil fumarate (TDF), 1579 couples ont reçu la combinaison TDF+ emtricitabine (FTC), 1.584 couples, un placebo. Les chercheurs constatent une réduction significative de l'incidence de l'infection au VIH dans le groupe TDF (67%) et dans le groupe TDF-FTC (75%), vs placebo. Les effets protecteurs des 2 types de traitements, TDF seul et TDF+FTC s'avèrent ici similaires mais efficaces sur l'incidence de l'infection au VIH, tant chez les hommes que chez les femmes.


Dans la seconde étude, les chercheurs du Research Triangle Park (Durham, USA) ont évalué la PrEP auprès de 2.120 femmes séronégatives du Kenya, d'Afrique du Sud et de Tanzanie, randomisées pour recevoir la combinaison TDF-FTC vs placebo une fois par jour. Les chercheurs constatent que l'incidence de l'infection au VIH s'élève à 4,7/ 100 années-personnes dans le groupe TDF-FTC et à 5/ 100 années-personnes pour le groupe témoin. Dans cette étude, la PrEP n'apporte pas de réduction d'incidence significative.

Dans la troisième étude, les chercheurs des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) constatent que la PrEP TDF-FTC réduit de 62% l'incidence de l'infection à VIH auprès de 1.219 hommes et femmes séronégatifs au Botswana.

Sources: NEJM July 11, 2012

10.1056/NEJMoa1108524 Antiretroviral Prophylaxis for HIV Prevention in Heterosexual Men and Women

10.1056/NEJMoa1202614 Preexposure Prophylaxis for HIV Infection among African Women

10.1056/NEJMoa1110711 Antiretroviral Preexposure Prophylaxis for Heterosexual HIV Transmission in Botswana

Lire aussi, sur la PrEP

Autres actualités sur le même thème