Vous recherchez une actualité
Actualités

123 personnalités pour défendre la démocratie sanitaire

Actualité publiée il y a 10 années 2 semaines 6 heures
Accès aux soins

Publié aux éditions Odile Jacob, ce « manifeste pour une santé égalitaire et solidaire », présente en 192 pages les difficultés et les récentes crises du système de santé français et fait aussi des propositions en amont de la prochaine campagne présidentielle. Parmi les 123 signatures, 5 professeurs de médecine, des personnalités du monde associatif ou de la société civile. Les auteurs relèvent les dysfonctionnements et les inégalités du système de santé français et ses crises, conjoncturelles comme les affaires sur les vaccins ou les médicaments ou structurelles comme la restructuration hospitalière ou les nouveaux objectifs de gestion des hôpitaux. Sont également abordées les conditions de travail pour les professionnels de santé.

Pour « sauver le service public de santé », ils avancent une série de propositions, comme une amélioration du remboursement par l'assurance maladie des soins courants, afin de renforcer l'égalité d'accès aux soins primaires. Le mot de l'éditeur : Alors que les débats présidentiels approchent, un livre « choc » pour dénoncer la constante et catastrophique dégradation des hôpitaux français et proposer des solutions efficaces. • Un manifeste pour l'égalité d'accès à des soins de qualité, une extension du champ de la Sécurité sociale et une promotion de la démocratie sanitaire. • Face à un déclin programmé de notre système de protection de la santé publique, parmi les plus grands médecins, mais aussi des patients, des scientifiques et des personnalités des Arts et des Lettres (123 signataires au total), soumettent 17 propositions pour une politique fidèle aux principes d'égalité et de solidarité. • Une refonte du pacte social républicain de 1945, dans un esprit d'éthique, de qualité et de démocratie.


Références : Manifeste pour une santé égalitaire et solidaire – Editions Odile Jacob -Auteurs : Olivier Lyon-Caen, professeur de neurologie (hôpital de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP), André Grimaldi, professeur de diabétologie (Pitié-Salpêtrière), Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé à Sciences Po, François Bourdillon, médecin de santé publique et ancien président de la Société française de santé publique (SFSP) et Frédéric Pierru, chercheur sociologue au CNRS.

Autres actualités sur le même thème