Vous recherchez une actualité
Actualités

CANCERS: Un risque suggéré avec les boissons gazeuses ou sucrées

Actualité publiée il y a 7 années 11 mois 1 semaine
American Journal of Clinical Nutrition

Lymphome, leucémie, cancer de la prostate et, chez les femmes un risque d’AVC…Alors que justement la maladie cardiaque, les cancers, les AVC sont respectivement 1ère, 2ème et 4ème causes de décès, les chercheurs passent au peigne fin l’ensemble des facteurs environnementaux dont ceux liés au mode de vie susceptibles d’influer sur le développement de ces maladies. Et particulièrement les facteurs en progression, comme…ici, la consommation de boissons gazeuses ou sodas. Cette édition de décembre l'American Journal of Clinical Nutrition propose ainsi 3 études portant sur la consommation de ces boissons et les risques associés.

Les sodas sont particulièrement dans le collimateur des scientifiques car ils contribuent à 10 à 15% de l'apport énergétique global, et sont également source de surpoids ou d'obésité ou encore de diabète de type 2. Alors, certains, conscients de l'apport de ces sodas vont préférer les boissons contenant des édulcorants artificiels comme l'aspartame, considéré comme facteur possible de cancer. Boissons gazeuses et risque de lymphome : Dans la première étude, cette équipe de recherche du Brigham and Women 's Hospital et Harvard Medical School a évalué la relation entre la consommation régulière de boissons et les risques de lymphome et de leucémie chez 77.218 femmes et 47.801 hommes âgés de plus de 22 ans. L'analyse suggère qu'une consommation élevée et régulière de boissons gazeuses est liée à un risque accru de lymphome non hodgkinien, une association néanmoins constatée uniquement chez les hommes. Lorsque les populations des deux sexes sont analysées ensemble, le risque de leucémie augmente légèrement mais n'est plus statistiquement significative lorsqu'hommes et femmes font l'objet d'analyses séparées. Boissons sucrées et risque de cancer de la prostate : Dans la seconde étude, une équipe suédoise étudie l'association entre la consommation de boissons sucrées et le cancer de la prostate chez 8.128 hommes sur une durée de suivi de 15 ans. Si l'analyse révèle que la consommation de boissons sucrées n'est pas associée à une augmentation globale des cancers de la prostate, elle suggère toutefois que les hommes consommant les plus grandes quantités de boissons sucrées ont un risque légèrement accru de cancer de la prostate symptomatique. Boissons gazeuses et risque d'AVC : Dans la troisième étude, les auteurs analysent la relation entre consommation de boissons gazeuses sucrées et les maladies cardiovasculaires chez près de 40.000 Japonais. L'équipe de chercheurs japonais n'identifie ici aucune augmentation du risque de maladie coronarienne ou d'accidents vasculaires cérébraux hémorragiques associée à la consommation de boissons gazeuses, mais en revanche, constate un risque accru d'AVC, chez les femmes à consommation élevée de boissons sucrées non alcoolisées. Remarquons que chez les hommes, la tendance inverse est observée et chez eux, une forte consommation réduit le risque d'AVC. En conclusion, la première étude met en évidence ce « nouveau » risque accru de certains cancers chez les consommateurs réguliers de boissons gazeuses. Mais d'autres recherches sont nécessaires pour clarifier ces associations rapportées entre boissons gazeuses et cancer de la prostate et d'AVC, précise, dans la même édition, l'éditorialiste. Malgré tout, ces études ajoutent à un nombre croissant de preuves observationnelles que la consommation de boissons gazeuses est liée à toute une série de problèmes de santé.

Autres actualités sur le même thème