Vous recherchez une actualité
Actualités

DIABÈTE: Contrôler l'auto-surveillance pour un meilleur contrôle de la maladie

Actualité publiée il y a 5 années 6 mois 17 heures
ENDO

Les diabétiques qui utilisent des lecteurs de glycémie ont un meilleur contrôle de la maladie, certes, mais à condition de vérifier leurs données d’auto-surveillance lors des visites de contrôle. Ces résultats présentés à la Réunion annuelle de l'Endocrine Society (San Francisco), confirment l’efficacité de l’autogestion du diabète, à condition que cette autogestion soit régulièrement contrôlée et rappellent l’importance de l’éducation thérapeutique.

Ces chercheurs du Mount Sinaï Hospital (New York) ont analysé les données de glycémie de patients diabétiques des Assurances Medicaid et Medicare, atteints de diabète non contrôlé, qui s'auto-surveillaient à domicile puis étaient contrôlés régulièrement par test sanguin de l'hémoglobine A1C (ou hémoglobine glyquée) qui permet d'évaluer la qualité du contrôle glycémique au cours des trois derniers mois.


L'équipe a ainsi suivi 500 patients adultes dont 30% apportaient leurs lecteurs de glycémie afin que les chercheurs puissent télécharger les résultats.

Le Dr Gillian Boyd-Woschinko, endocrinologue et auteur principal de l'étude, confirme l'intérêt de ces enregistrements, en raison des sous-déclarations des patients lorsqu'ils reportent leurs données de manière manuelle. Des erreurs parfois involontaires, mais aussi pour « faire plaisir au médecin » ou par manque de compréhension de l'importance de données fiables.

Les auteurs montrent que les patients qui pratiquent l'auto-surveillance et apportent leurs lecteurs (et leurs enregistrements) aux rendez-vous réduisent leur niveau d'hémoglobine A1C de 1,2%, ce qui n'est pas le cas des autres patients.

Ces résultats rappellent l'importance de l'éducation thérapeutique sur les avantages d'une auto-surveillance rigoureuse de la glycémie. Certains groupes de patients qui pratiquent cette auto-surveillance ont toujours intérêt au contrôle médical de leur auto-surveillance.

Source: ENDO 2013 via Eurekalert (AAAS) Diabetics who use meters to monitor their glucose have better control over disease (Visuel NIH, vignette OMS)

Accéder à nos dossiers-Pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier

Diabète et insulinothérapie : Tout savoir sur les types 1 et 2

Le diabète, une priorité de santé publique

Le diabète et sa psychologie

Autres actualités sur le même thème

Pages