Vous recherchez une actualité
Actualités

GRIPPE: Un reflux boosté par les vacances scolaires

Actualité publiée il y a 5 années 9 mois 2 semaines
Grog- Sentinelles-InVS

La décrue se confirme, boostée par la période des vacances scolaires. Cependant l’épidémie de grippe reste toujours active et sera restée cette année 11 semaines au-dessus du seuil épidémique, selon les bilans du Réseau des GROG. Ainsi, depuis le début de la saison, 3,4 millions de Français auraient consulté un médecin pour symptômes grippaux selon le Réseau Sentinelles.

L'incidence reste très élevée : L'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale reste très élevée, soit 547 cas pour 100.000 habitants représentant, cette dernière semaine près de 350.000 nouveaux cas. L'incidence reste donc très au-dessus du seuil épidémique (144 cas/ 100.000 habitants). Les incidences les plus élevées sont relevées dans le Limousin (812), en Rhône-Alpes (611), Languedoc-Roussillon (573), Nord-Pas-de-Calais (531), Champagne-Ardenne (500), Midi-Pyrénées (495) et Ile-de-France (490). L'âge médian t=reste « jeune », à 33 ans.


Une décrue confirmée : Le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire du 26 février confirme cette décroissance avec une baisse constatée des consultations en médecine ambulatoire, une baisse des indicateurs hospitaliers et l'absence d'éléments de gravité particulière

Cette année, l'épidémie aura été de plus grande ampleur comparée aux 3 dernières saisons mais modeste si comparée aux données historiques. Enfin, la part des décès parmi les cas graves admis en réanimation reste inférieure aux années précédentes. A noter, les niveaux peu élevés des couvertures vaccinales. En particulier dans les collectivités de personnes âgées où la couverture moyenne des résidents atteint 82% et celle du personnel limitée à 22%.

Autres actualités sur le même thème

Pages