Vous recherchez une actualité
Actualités

HANDICAP: Un GRENELLE de la scolarisation et de la formation des jeunes

Actualité publiée il y a 6 années 11 mois 1 semaine
FNASEPH

La Fédération Nationale des Associations au Service des Elèves Présentant une Situation de Handicap (FNASEPH) qui regroupe 10 associations nationales, 25 associations départementales et plusieurs dizaines de milliers de familles sur le droit des jeunes handicapés à grandir à l’école et en société, convie les présidents et représentants d’associations, les professionnels et les élus le mercredi 25 janvier pour ce premier Grenelle de la scolarisation et de la formation professionnelle des jeunes handicapés.

Un contexte mitigé : Si selon le sondage CSA sur la scolarisation des élèves handicapés au primaire et au collège, présenté par la HALDE, en mars dernier, mars, sur la garantie du droit à l'éducation, les élèves concernés sont globalement satisfaits (83%), de nombreux directeurs d'école (58%) et la plupart des principaux de collège (90%) disent être confrontés à la question de la scolarisation effective d'élèves en situation de handicap ou ayant des troubles de santé invalidant. Quant à la formation professionnelle, 60% des personnes handicapées qui suivent chaque année une formation professionnelle, accèdent à l'emploi mais seules 13.000 vont pouvoir suivre une formation professionnelle. En fin de compte, malgré l'obligation faite aux employeurs d'employer des travailleurs handicapés, leur taux d'emploi reste inférieur aux 6 % imposés par la Loi, aux environs de 4%. Une Loi mais une réalité « terrain » différente : Pourtant, la loi de 2005 offrait de véritables perspectives en terme de scolarisation, de formation professionnelle, de participation à la vie sociale... Mais il faudrait bien davantage pour que la vie des familles change. Elles attendent, plus que des mots ou des théories, des actes !, explique la FNASEP. Il faudrait être particulièrement vigilant dans l'application de la Loi pour garantir l'égalité des droits, de participation et d'accès sur l'ensemble du territoire à chaque jeune handicapé.


Pourquoi un Grenelle ? La FNASEPH, qui rassemble des associations elles-mêmes représentantes de dizaines de milliers de familles, organise ce Grenelle pour dresser un état des lieux et pouvoir proposer de vraies solutions pour une application réelle de la loi de 2005. 3 ateliers sont organisés sur les thèmes de l'accès à la scolarité, à la vie sociale et à la formation professionnelle et les représentants des familles seront appelés à présenter leur vécu, leurs questions et attentes. Un projet de plan d'action sera réalisé puis transmis au président de la République.

Autres actualités sur le même thème

Pages