Vous recherchez une actualité
Actualités

INCONTINENCE ANALE: Un anneau magnétique sous essai clinique

Actualité publiée il y a 4 années 8 mois 2 semaines
Réseau CHU

C’est une technique innovante pour traiter l’incontinence anale, une incontinence pas si rare que cela, puisque sa prévalence, souvent dissimulée, est estimée à 10 % dans la population, tous âges confondus. La pose d’anneaux magnétiques assurée depuis 2009 par le Pr Paul-Antoine Lehur, chef du service de chirurgie digestive au CHU de Nantes, qui permet de compenser le relâchement du sphincter fait l'objet d'une étude clinique lancée en octobre 2013.

Le Pr Paul-Antoine Lehur, qui a déjà formé une dizaine de chirurgiens en France et plusieurs à l'étranger explique que « les patients concernés sont surtout des femmes âgées souffrant d'un relâchement sphinctérien survenant longtemps après des accouchements traumatiques ou causé par une constipation chronique, et des hommes ayant subi des gestes chirurgicaux proctologiques ».


L'anneau est constitué d'un fil en titane sur lequel sont enfilées des billes magnétiques. Placé contre le tissu, au-dessus de l'anus, il permet de le resserrer pour aider les patients à refermer le sphincter et retrouver une vie de tous les jours normale.

L'intervention est rapide, une demi-heure, sous anesthésie général, mais délicate. Lorsque le dispositif est en place, une radio permet de vérifier que les billes sont bien positionnées avant de les fixer. Le transit du patient peut reprendre dans les 24 ou 48 heures, aidant la cicatrisation à se faire en mouvement avec des tissus bien souples autour des petites billes.

Le dispositif est en phase de validation dans le cadre d'un essai Stic (soutien aux techniques innovantes et coûteuses), débuté en octobre 2013 et qui va suivre 156 patients sur 18 mois. Son objectif, évaluer l'efficacité de ce dispositif innovant par rapport à la neurostimulation des racines sacrées. Si les résultats de l'essai s'avèrent concluants, l'Assurance Maladie pourrait prendre en charge ce traitement.

Autres actualités sur le même thème

Pages