Vous recherchez une actualité
Actualités

MÉDICAMENTS ESSENTIELS: L'OMS prépare sa nouvelle Liste

Actualité publiée il y a 5 années 8 mois 1 semaine
OMS

20 mg de zinc pour sauver la vie de 400.000 enfants, c’est toujours et depuis 2011, l’exemple du médicament essentiel, recommandé par l’OMS, sur sa liste des 350 médicaments sélectionnés, au niveau international, pour aider les pays à répondre à leurs besoins sanitaires prioritaires. 20 mg de zinc, qui, associés aux sels de réhydratation orale (SRO), pourraient réduire considérablement la mortalité infantile en atténuant la gravité des épisodes diarrhéiques de l’enfant. 20 mg de zinc qui symbolisent aussi la nécessité de donner accès aux enfants à des médicaments à formulation pédiatrique. Actuellement en cours d’élaboration la 18ème Liste de l’OMS devrait voir le jour au 3è trimestre de cette année.

Le zinc fait partie des 350 meilleurs médicaments, sélectionnés selon des données d'efficacité et d'innocuité mais aussi de coût, pour traiter les affections prioritaires dans le monde. C'est en fait un modèle fourni par l'OMS pour aider les pays en développement à élaborer leurs propres listes de médicaments essentiels tout en contrôlant au mieux leur budget. L'inscription d'un produit sur cette liste souligne son caractère indispensable mais son retrait signifie aussi la fin de son utilité. La liste sert également aux pays à revenus élevés, en aidant les compagnies d'assurance à définir, le cas échéant, leurs critères de remboursement.


Tous les 2 ans, le Comité d'experts de l'OMS actualise la liste toujours sur la base de données d'efficacité, d'innocuité et de rapport coût-efficacité du médicament proposé, mais aussi en fonction de son caractère essentiel ou prioritaire et de sa disponibilité en grandes quantités car il s'agit de permettre à toutes les populations, où qu'elles se trouvent, de se procurer les médicaments à un prix abordable.

Alors, quelles modifications ? Ces dernières décennies, l'inscription des médicaments antirétroviraux pour le VIH et de médicaments pour les maladies non transmissibles ont constitué les principales modifications de la liste. En 2007, les médicaments essentiels destinés aux enfants, avec des formulations adaptées ont fait leur entrée dans les priorités de l'OMS, donnant lieu à la première Liste de médicaments essentiels pour les enfants.

Le principe de médicaments essentiels est un enjeu prioritaire dans l'action sanitaire internationale, pour l'OMS comme pour les associations humanitaires, mais il pourrait être mieux exploité regrette l'OMS. En effet, la liste reste peu suivie par les pays riches qui ont leur propre liste nationale, et de de crainte aussi, de conséquences pour l'industrie pharmaceutique internationale. Plus d'une centaine de pays en développement ont adopté le principe, mais de manière très inégale et pour certains d'entre eux l'industrialisation est un obstacle à son application. Alors que sa mise en pratique se révèle difficile mais que la Liste constitue néanmoins un guide indispensable, même dans l'élaboration ensuite de listes nationales, les experts de l'OMS travaillent sur une liste réactualisée, la 18ème, qui devrait être rendue publique au troisième trimestre 2013.

Autres actualités sur le même thème

Pages