Vous recherchez une actualité
Actualités

Risque CARDIOVASCULAIRE: Pourquoi les femmes ne prennent pas leur aspirine ?

Actualité publiée il y a 7 années 7 mois 1 semaine
Journal of Women's Health

C’est la question posée par ces chercheurs du Texas A&M Health Science Center qui souhaitent, à partir des résultats de leur étude, menée sur plus de 200.000 femmes, promouvoir l'utilisation de l'aspirine quotidiennement pour les femmes à risque accru de maladie cardiovasculaire. Cependant, concluent-ils, dans l’édition de février du Journal of Women's Health, moins de la moitié des femmes qui pourraient bénéficier de l'aspirine, suivent leur prescription.

La maladie cardiaque est la principale cause de décès chez les femmes et « la majorité des femmes à qui l'aspirine est recommandé pour la prévention des maladies cardio-vasculaires ne suivent pas les directives», explique le Dr Susan G. Kornstein, rédacteur en chef. Sur plus de 200.000 femmes participant à un sondage sur le web cherchant à évaluer leur risque cardiovasculaire, · seulement 41% à 48% des femmes pour lesquelles l'aspirine est recommandé rapportent qu'elles ont pris leur aspirine quotidienne, · les femmes sont plus susceptibles de prendre de l'aspirine lorsqu'elles ont des antécédents familiaux de maladie cardiovasculaire ou un taux de cholestérol élevé. L'étude révèle également que les femmes avec tous types de de risques de MCV rapportent un usage significativement moindre de l'aspirine que les hommes. Or l'aspirine est une thérapie efficace, peu coûteuse et facilement accessible pour la prévention des MCV, même si une connaissance précise de son mode d'utilisation est indispensable, car c'est un produit OTC. Les auteurs concluent que des programmes d'éducation sont nécessaires pour sensibiliser aux bénéfices de l'utilisation de l'aspirine pour prévenir les maladies cardiaques chez les femmes.

Autres actualités sur le même thème